Journal Altitude : septembre 2022

              LA VALSE DES COULEURS… DÉJÀ!

Septembre étire lentement l’été, mais nous ne sommes pas dupes, les jours raccourcissent et les arbres se parent tout doucement de leurs couleurs automnales. Septembre c’est aussi synonyme de retour à nos petites routines, à nos chandails doudous, aux conserves, à de délicieux plats réconfortants accompagnés de légumes de chez nous et de recettes aux pommes toutes aussi diversifiées que les variétés qui nous sont proposées.

L’automne nous rappelle également que la saison de la SHÉDO s’achève après avoir présenté différentes activités et plusieurs conférences très enrichissantes et animées par des spécialistes de l’horticulture. Nous sommes fiers de notre saison et nous remercions tous nos membres d’avoir participé aussi activement! Mais, ce n’est pas encore terminé, car nous avons une dernière animation tout à fait exceptionnelle!

  • À VENIR EN OCTOBRE : ATELIER DE DÉCORATION DE POTS EXTÉRIEURS (par Christian Dufresne)

Christian Dufresne est agronome et enseignant en horticulture ornementale au Centre de formation horticole de Laval. Il nous offrira en octobre, un atelier de décoration de pots d’automne et de Noël. Wow! Une belle rencontre à ne pas manquer, car nous repartirons chacun avec notre création!

Monsieur Dufresne a déjà animé un atelier pour la SHÉDO sur l’art du Kokedama (art floral japonais). Personnellement, j’avais été conquise par cette animation aussi pétillante que concrète. Rires et bonne humeur garantis! Inscrivez cet événement à votre agenda et soyez avec nous dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat. Si vous n’êtes pas membre, vous pouvez assister à cette rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).
Pour un accès facile à nos conférences l’an prochain, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant : https://hortistdonat.org/devenir-membre.
Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

  • Chronique horticole : UN CERF DE VIRGINIE DANS MON JARDIN! la suite…

Le mois dernier, je vous ai raconté que nous avions la visite quotidienne d’un cerf de Virginie dans notre jardin, que ma voisine avait gentiment surnommé « Rebecca ». Peu craintive, elle était tout à fait charmante avec ses oreilles aux aguets et ses grands yeux ! MAIS, elle a aussi croqué et dévoré la plupart de nos hostas et un massif complet de fleurs d’hémérocalles. Elle a également réussi le défi de provoquer un dilemme moral à mon idéal de « Jardin naturel habité » et m’a fait remettre en question mes limites à me rallier à dame nature et m’adapter. 

On ne sait pas pourquoi, mais Rebecca a espacé ses rendez-vous depuis. Je l’ai à peine aperçu à l’orée de la forêt à quelques reprises. Peut-être cherche-t-elle un autre jardin d’hostas comme collation? Que ferai-je l’an prochain si elle ou un des siens revient? Je l’avoue, elle m’a tout simplement charmée et j’ai adoré ses petites visites. Alors, j’aimerais bien trouver un équilibre.

Notre terrain est grand, alors je veux bien lui réserver quelques bosquets d’hostas à dévorer, mais plus question de lui laisser mon jardin comme buffet à volonté. J’ai en tête des idées, comme protéger mes plus beaux hostas avec des filets légers et transparents et ajouter des plantes aromatiques telles que la lavande, la menthe ou l’origan sur le bord des plates-bandes. Il parait que les cerfs n’aiment pas se parfumer les pattes. Peut-être essayer quelques répulsifs naturels près de mes plants à préserver. Vous avez des trucs ou des conseils pour m’aider à atteindre un équilibre? Partagez-les sur notre groupe Facebook! Je serai la première à vous lire!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Conférence : Culture des orchidées

La SHÉDO : Jeudi le 15 septembre 2022 à 19h.

Conférence de André Poliquin : La culture des orchidées pour tous.

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Journal Altitude : août 2022

              UN ÉTÉ ACTIF POUR LA SHÉDO !

  • NOTRE CONFÉRENCE du 15 SEPTEMBRE:
    LA CULTURE DES ORCHIDÉES (avec ANDRÉ POLIQUIN)

Biologiste de formation, André Poliquin est un passionné d’horticulture, reconnu pour ses connaissances approfondies des plantes, dont les clématites, les roses et les orchidées. Il  a publié plusieurs livres ainsi que des articles de vulgarisation et scientifiques. Il a également joué un rôle actif dans le développement et la préservation des collections de clématites et d’orchidées du Jardin botanique de Montréal. Lors de sa conférence, M. Poliquin souhaite démystifier la culture des orchidées pour tous. Il apportera aussi des spécimens de plantes sur place. Inscrivez cet événement à votre agenda et soyez avec nous dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à St-Donat.

  • Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
    Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :
     https://hortistdonat.org/devenir-membre. Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).
  • JARDIN DE FRANÇOIS ET JARDIN SECRET:

Le 3 août dernier, 22 de nos membres étaient présents au Jardin de François à Saint-Sauveur. Les personnes présentes ont également eu la chance de visiter un magnifique jardin secret  tout en texture et en couleur, à flanc de montagne dans la même région et dont le propriétaire est un véritable passionné d’horticulture.

  • DE LA BELLE VISITE DE POINTE-CLAIRE, BEACONSFIELD ET DORVAL:

En juillet, la SHÉDO a reçu la visite de 40 membres des sociétés d’horticulture de l’ouest de Montréal. À leur demande, nous avons organisé le tour de six jardins privés de St-Donat. Une belle journée où il a été aussi possible de faire connaitre nos attraits récréotouristiques et culturels. Bravo à l’équipe du CA pour la logistique de la journée, la sécurité lors des déplacements, l’organisation du pique-nique et les photos. Merci pour la collaboration de la municipalité. Merci aux propriétaires des jardins qui ont accepté de nous recevoir en pleine saison de vacances.

  • Chronique horticole : UN CERF DE VIRGINIE DANS MON JARDIN!

Depuis le début du mois de juillet, nous avons la visite hebdomadaire d’un cerf de Virginie dans notre jardin. Ce n’est pas la première fois qu’un cervidé vient explorer notre aménagement, mais jamais nous n’avions eu d’invité aussi assidu. C’est une très jeune femelle et ma voisine l’a gentiment surnommé « Rebecca ». Jusqu’ici, pas d’inquiétude. Le jardin est grand et le potager est à l’abri dans la serre. De plus, elle s’était contentée de se régaler de mes Hostas au feuillage vert tendre en délaissant ceux dont les feuilles sont plus grosses et probablement plus coriaces.  Elle avait aussi happé quelques hémérocalles.

Mais hier, voilà que Rebecca s’est aventurée un plus près et a commencé à s’offrir un banquet dans mes boites à fleurs de capucines et de pétunias. Devant ce spectacle incontestable à travers la grande fenêtre du salon, mon cœur n’a fait qu’un tour! Je veux bien sacrifier quelques plantes, mais certainement pas les jardinières que je dorlote depuis le mois d’avril! C’est ma fille qui nous a tous surpris en demandant doucement à Rebecca de cesser son festin.  La jeune femelle chevreuil s’est retournée, nous a regardé et est repartie lentement vers le lac. Ouf!

Jusqu’ici, nous avons accepté la présence de ce chevreuil et décidé ne pas essayer de l’éloigner à l’aide de répulsifs et autres techniques. Nous avions en tête une belle image de « Jardin naturel habité » pour faire écho au slogan de St-Donat. De plus, notre visiteuse est petite et solitaire et semblait se contenter de peu.  Mais maintenant, je ne peux qu’imaginer son menu qui pourrait se raffiner au fur et à mesure des floraisons! Et que ferais-je si elle arrive un beau matin avec des amis? Suis-je vraiment prête à me rallier à dame nature et m’adapter? Charmant dilemme que je vous invite à suivre lors de ma chronique du mois de septembre! Ah oui! En attendant et pour combler votre curiosité, nous avons de ravissantes photos de Rebecca en pleine action sur notre groupe Facebook!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Conférence : Annuelles et vivaces géantes

La SHÉDO : Jeudi le 18 août 2022 à 19h.

Conférence de Albert Mondor : Annuelles et vivaces géantes pour notre région.

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Journal Altitude : juillet 2022

              DE BELLES ACTIVITÉS ESTIVALES AVEC LA SHÉDO !

  • 3 AOUT : VISITES AU JARDIN DE FRANÇOIS et… UN JARDIN SECRET!

Accompagnez-nous le mercredi 3 août prochain à 9 h et profitez de la visite de l’un des plus beaux jardins privés du Québec, tout en soutenant la cause de la maladie d’Alzheimer! En effet, le prix du billet d’entrée de 25$ sera remis à l’organisme. François Marcil a développé sans arrêt depuis 30 ans tous les recoins de sa vaste propriété de Saint-Sauveur. Le domaine fleuri de plus de 7 acres, bordé par la Rivière à Simon, est le seul jardin privé de cette envergure dans la région. Nous avons 20 billets ! Ne manquez pas votre chance, car les participants termineront leur journée par la visite gratuite d’un jardin secret. Une activité à ne pas manquer en compagnie de notre belle équipe de la SHÉDO!

  • 18 AOUT : ANNUELLES ET VIVACES GÉANTES avec ALBERT MONDOR:

Venez découvrir ces plantes ornementales de notre région qui poussent en hauteur, ces géantes qui ajoutent du volume, du dynamisme et qui peuvent donner une touche particulière à votre jardin. Cette conférence sera animée par Albert Mondor, diplômé en horticulture et en biologie végétale. À la fois horticulteur, chroniqueur, auteur et créateur de nombreux jardins publics et privés, il a reçu de nombreuses distinctions pour ses aménagements paysagers. Inscrivez cet événement à votre agenda. On vous attend le jeudi 18 aout dès 19h à la salle Jules St-Georges.

POUR RÉSERVER VOTRE BILLET au Jardin de François

ou pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca ou 819-424-5424. Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :   https://hortistdonat.org/devenir-membre/ . Saviez-vous que votre carte vous donne droit à un rabais de 10 % dans plusieurs pépinières?  Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).

—————————————————————————-

Chronique horticole : DES NOUVELLES DE MA CULTURE EN SERRE!

Installer une petite serre sur mon terrain est la plus belle décision horticole que j’ai prise jusqu’à maintenant. Bien sûr, avec ma petite expérience de l’an passé, je reste alerte! Ne pas trop arroser et vérifier minutieusement la présence d’insectes indésirables, comme les voraces pucerons! J’ai aussi une petite marmotte qui campe près de la maison, alors ne pas oublier de fermer les portes la nuit! Pour le moment, les plants de tomates sont énormes et en pleine floraison, les épinards, la salade et les fines herbes foisonnent et nous aurons des concombres avant la fin du mois de juillet. Du jamais vu à pareille date depuis que j’habite à St-Donat! Vous êtes curieux? Allez faire un tour sur notre communauté Facebook, j’y ai déposé quelques photos!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Changement – Conférence : La permaculture

CHANGEMENT :

La SHÉDO : Mercredi le 13 juillet 2022 à 19h.

Conférence de Julie Boudreau : Principes de base de la permaculture.

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Journal Altitude : juin 2022

LA SHÉDO, UN COUP DE POUCE AU JARDIN !

PROCHAINE CONFÉRENCE LE 18 AOÛT:
ANNUELLES ET VIVACES GÉANTES avec ALBERT MONDOR le jardinier branché !

Venez découvrir ces plantes ornementales de notre région qui poussent en hauteur, ces géantes qui ajoutent du volume, du dynamisme et qui peuvent donner une touche particulière à votre jardin. Cette conférence sera animée par Albert Mondor, diplômé en horticulture et en biologie végétale. À la fois horticulteur, chroniqueur, auteur et créateur de nombreux jardins publics et privés, M. Mondor a reçu plusieurs distinctions pour ses aménagements paysagers. Planifiez cet événement à votre agenda et soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat.

Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :   https://hortistdonat.org/devenir-membre/
Saviez-vous que votre carte vous donne droit à un rabais de 10 % dans plusieurs pépinières?  Vous pouvez assister à une seule rencontre pour 10 $(paiement 48 h à l’avance). Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

  • JACK ET SON HARICOT MAGIQUE SE SONT INVITÉS À LA FÊTE DE LA FAMILLE! Le 4 juin dernier, lors de la Fête de la famille à Saint-Donat, la SHÉDO a initié nos petits à l’horticulture en plantant des graines de haricot sous le thème « Jack et le haricot magique ». Une cinquantaine de jeunes (et de moins jeunes!) sont repartis heureux avec un livre relatant l’histoire de Jack et une plantation originale et colorée! 
  • JARDINS DU FOYER : Le samedi 4 juin, comme chaque début de saison, des bénévoles ont refait une beauté aux jardins du Foyer derrière le CSLC. Encore un énorme merci pour ce geste, qui une fois de plus, permettra à nos ainés d’en profiter.

  • COMMENT ATTIRER LES POLLINISATEURS AU JARDIN? Saviez-vous que les pollinisateurs assurent la reproduction de 90% des plantes à fleurs sur la planète? Ils aident les plantes à répandre leur pollen afin de produire des fruits, des légumes et des graines et sont ainsi les gardiens de notre écosystème. Nous devons aux abeilles, guêpes, mouches, papillons, coléoptères et même à certains oiseaux comme le colibri, un tiers de toutes les bouchées de nourriture que nous mangeons (Source : Fédération canadienne de la Faune).  Pas étonnant que leur décroissance, essentiellement causée par l’activité humaine, alimente autant les discussions environnementales!

D’accord, me direz-vous. Mis à part laisser pousser mes pissenlits dans ma pelouse, quel rôle puis-je jouer pour favoriser leur croissance ? C’est simple, adaptez votre jardin pour attirer le plus grand nombre de pollinisateurs! Voici cinq conseils pour commencer:

  1. Privilégiez des plantes à fleurs de différentes variétés, couleurs, formes et parfums.
  2. Intégrez des plantes indigènes, car elles sont parfaitement adaptées aux besoins des insectes de votre environnement.
  3. Assurez-vous d’avoir une floraison toute la saison.
  4. Plantez vos fleurs en massifs.
  5. N’utilisez plus de pesticides et d’insecticides!

Le défi horticole cet été?  Prendre le temps d’observer le comportement de nos anciens et nouveaux petits champions, afin d’y découvrir les fleurs les plus convoitées et les plus populaires. Nous pourrons ainsi adapter notre jardin d’année en année. Soyons patients et créatifs! Bonne pollinisation!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Journal Altitude : mai 2022

LA SHÉDO VOUS PRÉSENTE

PROCHAINE CONFÉRENCE LE 16 JUIN: LA PERMACULTURE
Qu’est-ce que la permaculture? Le 16 juin prochain, nous recevrons Julie Boudreau horticultrice, éditrice et rédactrice en chef du magazine Planète Jardin et auteure d’une dizaine de livres.  Passionnée de son métier, elle nous livrera les principes de base de la permaculture qui nous permettront de nous engager dans une relation entre la terre, la communauté, la nature et la culture pour une approche durable.  Soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat.
Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25$ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant: https://hortistdonat.org/devenir-membre. Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10$ (paiement 48 h à l’avance).
Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

JACK ET SON HARICOT MAGIQUE S’INVITENT À LA FÊTE DE LA FAMILLE!
Le 4 juin, lors de la Fête de la famille à Saint-Donat, la SHÉDO convie vos jeunes de 4 à 8 ans à s’initier à l’horticulture en réalisant une activité GRATUITE sous le thème « Jack et le haricot magique ». Venez nous rencontrer! Plaisir assuré!

JARDINER AVEC LA LUNE: MYTHE OU RÉALITÉ?
Cette année le printemps s’est fait attendre! Comme plusieurs d’entre vous probablement, j’ai consulté jour après jour le bulletin météo dans l’attente d’un redoux avec l’espoir de voir fondre toute notre neige! Jamais les prévisions sur 14 jours n’auront été aussi en vogue chez nous! Saviez-vous qu’il existe un calendrier lunaire pour jardiner? Êtes-vous de ceux qui attendent la pleine lune de juin avant de transplanter vos plants au jardin? Mythe ou réalité? Un grand nombre de livres et de sites Internet veillent (et se contredisent!) sur le sujet et cette croyance populaire remonterait jusqu’à nos ancêtres.
Ma nature curieuse m’a donc amenée à faire quelques explorations. En fouillant un peu, on y constate que malgré toutes les convictions, plusieurs recherches scientifiques démontrent que la pleine lune ne soit vraiment pas un bon indicateur météo. Des études et des données recueillies sur plusieurs années révèlent qu’il n’y avait pas plus de chance de gel lorsque les lunes étaient pleines[1] et qu’il n’y avait pas plus de probabilités de gel au sol à la pleine lune qu’à la nouvelle lune[2]. Personnellement, j’ai tellement pris soin de mes jeunes plants que je ne prendrai aucun risque, je préfère me fier à mon ami MétéoMédia! Et vous?

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).


[1] Source : Le bulletin des agriculteurs.

[2] Source : Denis Langevin, spécialiste en renseignements météorologiques, équipe nationale de réponses aux demandes du public, Environnement Canada.

Conférence : Le vermicompostage

La SHÉDO : Jeudi le 19 mai 2022 à 19h.

Visio-conférence de Lili Michaud : Le vermicompostage.

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Activités de Néo-Terra

En ce 22 avril, jour de notre Terre Mère 🌎, j’ai une formation tout à fait pertinente à te proposer. 🐿️

Lorsqu’on se connecte sans égo avec la Nature, on peut réaliser à quel point cette dernière orchestre une symphonie magnifique à laquelle toutes les formes de vie contribuent, dont bien entendu les animaux. 🐦

Il est vrai que certains de ces représentants peuvent nous apparaître nuisibles, gênant, ravageurs. Ils ont pourtant des rôles essentiels à jouer dans l’écosystème. 

La réponse humaine à ces  »indésirables » en est souvent une de contrôle, de répulsion, de mise à mort.

Or il existe une façon de faire TELLEMENT plus simple que de vouloir contrôler… Il s’agit d’inviter TOUT LE MONDE! Car les animaux peuvent se réguler entre eux… comme dans un écosystème. 😃

C’est ainsi que mardi le 26 avril, j’offrirai une formation en ligne lors de laquelle je présenterai :

  • Les rôles écologiques joués par les différentes familles animales ;
  • Les ressources et les abris, les stratégies ainsi que les installations et aménagements que l’on peut mettre à leur disposition pour les attirer chez soi et leur permettre d’y élire domicile.

EN SAVOIR PLUS ET M’INSCRIRE

N’as-tu pas envi, tout comme moi, de vivre dans un milieu VIVANT, NOURRISSANT, LUXURIANT et INSPIRANT ? 🌼

Les personnes inscrites auront accès à vie à l’enregistrement de cette formation… donc si tu n’es pas disponible le 26 avril à 19h, tu peux quand même t’inscrire !

————————————————————————————–

Tu sais comme moi que le thème de l’autosuffisance alimentaire a gagné en popularité depuis 2020. Or cette année, avec la hausse importante du coût des aliments, je sens une impulsion supplémentaire amenant des familles à faire le choix de produire de plus en plus leur propre nourriture.

L’une des avenues pour ce faire constitue l’élevage de la volaille pour la chair.

Si tu souhaites en apprendre davantage sur cette activité, principalement pour te permettre de prendre la décision d’élever ta propre volaille ou non (coqs à chair ou poules pondeuses de races pouvant être mangées), je te propose de participer à la conférence en ligne gratuite que j’offrirai jeudi le 28 avril à 19h30.

JE M’INSCRIS À CETTE CONFÉRENCE EN LIGNE GRATUITE

Lors de cette conférence, je te présenterai les bases de l’élevage de volaille (chair) afin que tu puisses valider la faisabilité de TON projet dans TON contexte.

Si tu n’es pas disponible jeudi le 28 avril à 19h30, sache que l’enregistrement de cette conférence demeurera disponible pendant quelques temps aux personnes inscrites !

Les  bulbes  vous intéressent ?

Voici l’occasion d’en découvrir quelques variétés à vendre à prix abordable avec une petite visite d’un jardin printanier à St-Donat (réservé aux membres de la SHÉDO).
Rendez-vous: 1 ou 2 personnes à la fois vers la fin de mai 2022.
Un aperçu:
Alocasia (oreille d’éléphant)
Eucomis : 2 variétés (ananas décoratif)
Hyménocalis (Jonquille péruvienne)
Sauromatum Vénosum (Feuillage  décoratif)
Glaieuls
Dahlias
N.B. Les bulbes sont prêts à planter (Yvon: 819-424-1175).

Journal Altitude : avril 2022

LA SHÉDO VOUS INVITE!

En attendant le printemps, la SHÉDO a officiellement lancé sa saison 2022! Permaculture, vermicompostage, annuelles et vivaces géantes, orchidées et plus! Quelle belle programmation proposée jusqu’à l’automne! Dépliant et publicité sont à l’honneur dans vos boites postales, chez certains marchands du village et sur notre nouveau groupe Facebook.  Attention, nous sommes passés d’une « page » à un « groupe » Facebook, alors n’oubliez pas de vous réinscrire ici : https://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat

Le 21 avril prochain,  Guillaume Pellan, pépiniériste et paysagiste avant-gardiste, nous présentera son approche écologique et artistique d’un aménagement paysager comestible. Ce propriétaire de l’entreprise « Paysage gourmand » situé à Rawdon, nous proposera des jardins ornementaux, savoureux et d’entretien minimal avec la promesse de floraisons et des récoltes abondantes.  Vous êtes curieux? Moi aussi! Un paysage entièrement gourmand, c’est invitant! Soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges.

Visitez le lien https://hortistdonat.org/devenir-membre/  pour vous inscrire. Procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant pour un accès facile à toutes les conférences! Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $(paiement 48 h à l’avance). Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
Site Internet : www.hortistdonat.org
Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

JOUR DE LA TERRE : LE 22 AVRIL ET TOUS LES JOURS!

J’adore écrire et j’ai la chance d’être auteure de livres pour enfants. Mon prochain album jeunesse sera dédié aux changements climatiques et aux solutions qui sont accessibles à nos jeunes. Un enfant m’a dit un jour qu’il se sentait bien démuni face à ce qui se vit en environnement : « Que puis-je faire? Plusieurs solutions ne peuvent être réalisées que par les grands et je ne suis qu’un enfant! » Ouf! J’ai réfléchi avant de lui répondre, car parfois je me sens un peu comme lui. J’utilise les moyens qui sont à ma disposition pour faire ma part. J’essaie entre autres de bien gérer et réduire mes déchets au quotidien, mais quand j’entends les nouvelles, j’ai souvent l’impression que je n’ai pas beaucoup d’emprise avec mes petits gestes. Et ces jours-là, je me trouve bien menue face aux grands problèmes environnementaux de ce monde! À quand les vraies grandes solutions pour le climat?

Puis, ma voix intérieure me rappelle que les petits pas font aussi une différence, surtout si nous sommes des milliers à marcher dans les mêmes traces. Allons-y avec des gestes qui sont à notre portée comme appliquer la règle des 4R-C (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter) ! On peut le faire pour nous, mais je pense qu’on doit surtout agir pour nos enfants. Et c’est la réflexion d’un enfant qui a accentué ma détermination, car ce sont eux qui vivront avec les résultats de ces efforts!

Pourquoi ne pas leur offrir un peu d’emprise sur leur avenir et les aider à gérer leurs inquiétudes en donnant l’exemple certes, mais aussi en les impliquant concrètement?  Demandez-leur ce qu’ils ont envie de faire! On peut les inviter à devenir « spécialistes » du bac bleu ou du compostage, ouvrir des discussions sur le gaspillage ou sur le contenu de notre poubelle familiale, organiser des lunchs « zéro déchet » ou les faire participer aux choix écologiques de la famille. Un pas, un simple petit pas aujourd’hui pour demain. Vous avez des idées?  Partagez-les sur notre groupe Facebook!

Saviez-vous que le « Jour de la Terre » existe depuis près de 50 ans? Cette journée mondiale nous amène chaque année à réfléchir aux dommages infligés à notre planète… et à nous activer les 364 jours qui restent! Personnellement, c’est une occasion de faire un bilan de mes bonnes habitudes et d’en créer de nouvelles. Une belle façon de diminuer mon empreinte écologique en tant qu’individu et ainsi faire un gros câlin à la Terre chaque jour de l’année.

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Domaine Joly-De Lotbinière

ENFIN, nous sommes de retour!

Le Domaine profite des chauds rayons du soleil, la nature se réveille et toutes les belles du sous-bois vous donnent un rendez-vous plus hâtif qu’à l’habitude! OUVERTURE GRANDIOSE du Domaine avec l’événement gratuit Le PRINTEMPS AU JARDIN, dimanche le 1er mai prochain, de 10 h à 16 h.

De plus, grâce à une équipe d’étudiantes du Cégep F-X. Garneau, nous avons la possibilité de tenir un sondage, dont les résultats vont nous permettre de mieux répondre aux attentes et aux besoins de nos visiteurs. Prenez 5 minutes pour nous aider à bonifier nos activités et nos services. Les participants courent la chance de gagner un des deux laissez-passer familiaux pour une journée au Domaine.

On vous donne rendez-vous pour le premier événement gratuit de la saison. Partagez la bonne nouvelle avec vos collègues, parents et amis.

Bienvenue à tous!

L’équipe du Domaine Joly-De Lotbinière

Conférence : Aménagements comestibles

La SHÉDO : Jeudi le 21 avril 2022 à 19h.

Conférence de Guillaume Pelland : Aménagements comestibles.

Malheureusement, M. Guillaume Pelland a annulé sa présence auprès de nous ce jeudi.  Il nous a proposé d’inviter un producteur écologique de la région de Deux Montagnes qui pouvait le remplacer.  Ce n’est pas tout à fait le sujet proposé à notre dépliant, mais très proche.  M. Jean Philippe Alie est un artisan-sélectionneur-producteur, qui se spécialise dans la production écologique de plants de fraises.  Plus spécialement de fraises sans stolons à fruits jaune, goûteuses et ignorée des oiseaux.  Les Fraise Alpines l’Ouvre-Cœur développe une pouponnière grossiste de plants « Sélect ».  La sélection se concentre sur leur rusticité, vigueur, productivité, calibre du fruit, grosseur, saveurs, résistance aux maladies et sécheresse.  Il est un incontournable des fêtes de semences du Jardin botanique de Montréal. 

Sur le site : lesfraisesalpines.com, vous y trouverez une boutique en ligne sur différentes semences écologiques de semenciers sélectionnés, qui contribuent à la sauvegarde du patrimoine agricole.  Nous n’avons jamais traité de ce sujet à une conférence.  Il est compétent et connaît très bien ses sujets.  Il apportera des semences à vendre, si ça vous intéresse. On vous invite en grand nombre pour une soirée toute spéciale. 

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Nouveau site Web de QuébecOiseaux

Après plusieurs mois de travail, QuébecOiseaux est heureux de vous accueillir sur son tout nouveau site Web. Ce site a été pensé pour nos membres et abonnés ainsi que tous les amateurs d’oiseaux qui souhaitent découvrir le monde merveilleux de l’ornithologie.

Afin de refléter les deux volets de notre mission, soit le développement du loisir ornithologique et la protection des oiseaux et de leurs habitats, nous avons divisé le contenu de notre site en deux sections principales : un volet de découverte des oiseaux et de l’ornithologie et un volet entièrement dédié à la conservation.  Nous espérons que ces nouvelles pages vous aideront à assouvir votre passion des oiseaux ainsi qu’à contribuer à la protection de ceux-ci.

Au cours des prochains mois, QuébecOiseaux continuera d’ajouter du contenu et des ressources sur le site. Nous lancerons notamment un répertoire géolocalisé des sites d’observation d’intérêts ainsi que la nouvelle Zone jeunesse QuébecOiseaux. Nous vous invitons à revenir nous voir régulièrement.

Afin d’améliorer l’expérience de nos membres et abonnés, nous avons entièrement refait notre système de gestion des abonnements et adhésions et avons intégré les diverses plateformes de collecte de dons, de diffusion de l’infolettre et de gestion des inscriptions aux activités et conférences. Nous espérons que ces changements faciliteront vos interactions avec nous en ligne. Bonne visite!

(par l’équipe de QuébecOiseaux)

Ouverture de la saison 2022

La SHÉDO : Jeudi le 31 mars 2022 à 19h.

Assemblée générale + Conférence de Sylvie Gobeil : Le loup.

Salle communautaire Jules St-Georges de l’Hôtel de ville.

490, rue Principale, Saint-Donat.

Stationnement et entrée arrière.

10 $ pour les non-membres.

(Les membres en règle d’autres sociétés d’horticulture et d’écologie ainsi que les jeunes de moins de 18 ans peuvent assister à nos conférences gratuitement.)

Journal Altitude : mars 2022

LA SHÉDO VOUS INVITE!

La Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Donat vous revient dès le 31 mars 2022 à 19 h avec sa première conférence en présentiel de la saison! Soyez des nôtres lors de notre assemblée générale qui sera suivie d’une animation intitulée « POURQUOI LES LOUPS ? ». Les mythes perdurent chez les loups. Pourtant, celui-ci est une espèce clé pour le maintien de l’équilibre des écosystèmes. Venez rencontrer une naturaliste du parc national du Mont-Tremblant qui nous aidera à comprendre le rôle écologique du loup afin de mieux le protéger. À ne pas manquer!

La SHÉDO a choisi pour vous plusieurs autres passionnantes conférences pour la saison 2022. Venez discuter de vermicompostage, de permaculture ou encore de la culture des orchidées. Soyez à l’affut, car notre programmation complète sera disponible très bientôt!

Pour un accès à toutes les rencontres, procurez-vous votre carte de membre individuelle à 25 $ ou à 40 $ par couple. Il est aussi possible d’assister à une seule animation pour 10 $ payable 48 h à l’avance. Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, vous n’avez qu’à communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

DES AMOURS DE TOMATES POUR SAINT-DONAT!

Une fièvre potagère s’est emparée l’an dernier de nombreux jardiniers à Saint-Donat. Les yeux brillants, ils rêvaient de récoltes fabuleuses. La tomate, reine des potagers, trônait au sommet des espoirs. Chacun y était allé de sa propre méthode : achat de plants déjà chargés de tomates, échange ou achat de semences ou de jeunes plants, semis à la maison. Mais pour beaucoup, la récolte espérée n’a pas été au rendez-vous, les premiers gels arrivant avec l’apparition des premières tomates. Misère !!

Bien sûr, ceux qui s’étaient procuré des plants déjà chargés de tomates ont rapidement pu en mettre quelques belles tranches dans leur salade. Mais le coût élevé de ces plants en limite le nombre qu’on peut acheter. Et quand on a un potager, on a généralement envie de cultiver un grand nombre de plants afin d’obtenir une récolte importante.

Qu’est-ce qui explique les piètres résultats obtenus par le passé ? L’erreur la plus courante a été de n’avoir pas tenu de la zone de rusticité dans laquelle on se trouve. Celle de Saint-Donat est 3b, la même qu’au Saguenay, celle de Sainte-Agathe est 4a et celle de Montréal 6a ! Il y a donc un monde entre ce que nous pouvons faire pousser dans chacune de ces zones, car l’été est nettement plus court dans notre municipalité que dans la plupart des autres régions du Québec. La solution consiste alors à rechercher des plants ou semences de tomates hâtives, bref qui arrivent plus vite à maturité, afin de gagner notre course contre la montre climatique. Cela vaut bien évidemment aussi pour tous les autres légumes. Il suffit de consulter un catalogue de semences pour constater que certaines tomates viennent à maturité 75 jours ou même 95 jours (!!!) après la plantation en pleine terre, alors qu’il est possible de dénicher des cultivars qui produisent 50 ou 55 jours après leur repiquage. Quand on sait que la date de plantation sécuritaire à Saint-Donat est le 15 juin, à condition d’une météo favorable, on pourrait s’attendre à récolter des tomates dès le 8 août, pour des plants qui atteignent leur maturité après 55 jours, mais vers le 28 août pour les plants arrivant à maturité après 75 jours… à peine avant les premières gelées.

Il est évident que les plants hâtifs sont à privilégier si nous désirons une récolte satisfaisante à Saint-Donat. N’hésitez pas à vous informer des caractéristiques des plants et semences offerts et à insister pour obtenir ce qui convient à notre zone. Les mots nordique, subarctique, glacier, Manitoba, early, ou qualificatifs du même genre dans le nom des cultivars sont une bonne indication qu’ils sauront se plaire chez nous.

Vous avez eu de bonnes expériences avec votre potager ? Faites-nous part de vos bons coups, de vos photos ou de vos questions en vous abonnant à notre nouveau groupe Facebook de la Société d’horticulture de Saint-Donat : https://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat.

(par Chantal Pepin et Suzanne Cohen, membres invitées).

Journal Altitude : février 2022

La SHÉDO vous présente : Frédéric Back, écologiste visionnaire

Connaissez-vous Frédéric Back? Cet artiste a été un pionnier du mouvement écologiste. Pendant plus de 40 ans, il a conçu des dessins, affiches et films d’animation québécois pour témoigner bien avant l’heure, de problèmes environnementaux et d’enjeux de développement durable. Même après son décès en 2013, ses huit films d’animation sont demeurés accessibles et gratuits. Il s’agit de taper « frederic back films animation » sur YouTube pour y avoir accès. Personnellement, j’ai adoré le film L’Homme qui plantait des arbres (1987) écrit par Jean Giono et raconté par Philippe Noiret. Vous n’avez jamais visionné ce film constitué de 20 000 dessins faits main et au message fabuleux ? Ajoutez-le à votre liste! C’est un hommage envers la nature.

La SHÉDO vous revient dès le 31 mars 2022 à 19 h avec sa première conférence en présentiel de la saison! Soyez des nôtres lors de notre assemblée générale qui sera suivie d’une animation intitulée « Pourquoi  les loups ? ». Les mythes perdurent chez les loups, alors une naturaliste du Parc national du Mont-Tremblant viendra nous aider à comprendre le rôle écologique du loup afin de mieux le protéger.

La SHÉDO a choisi pour vous plusieurs autres passionnantes conférences pour la saison 2022. Soyez à l’affut, car notre programmation complète sera disponible très bientôt! Des prix de présence ont été tirés parmi les membres qui ont participé aux conférences virtuelles de la saison dernière. Toutes nos félicitations aux gagnants de magnifiques livres offerts par la SHÉDO ainsi que par Mme Suzanne Cohen : Mme Denise Daoust, Mme Arielle Thirache, M. Jean Hade, Mme Alexe Croteau et M. Martin Cyr.

Pour un accès à toutes les rencontres, procurez-vous votre carte de membre individuelle à 25 $ ou à 40 $ par couple. Il est aussi possible d’assister à une seule animation pour 10 $ payable 48 h à l’avance. Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, vous n’avez qu’à communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

Abonnez-vous à notre groupe Facebook : http://www.facebook.com/hortistdonat

Au plaisir de vous revoir bientôt! C’est un rendez-vous!

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Pépinière aux arbres fruitiers

Vous êtes nombreux à attendre avec impatience le moment de pouvoir réserver vos arbres pour le printemps. C’est maintenant confirmé, le 5 janvier à 10h00, le site sera ouvert aux commandes!   Toutes les commandes doivent être passées en ligne. Même si vous nous téléphonez, nous ne pourrons rien faire de mieux que de vous accompagner par téléphone dans la commande en ligne. ­ ­ ­
­ ­ ­ Un nouveau site! ­ Si vous ne l’avez pas encore visité, nous vous conseillons d’aller naviguer sur notre nouveau site internet. Nous avons mis plus d’un an et demi de travail pour vous concocter ce site internet qui est plus facile de navigation, plus intuitif, plus instructif et plus joli. Nous espérons que vous l’aimerez autant que nous!   N’hésitez pas à nous faire vos commentaires, nous continuerons de l’améliorer au cours des prochains mois et sommes très ouverts aux suggestions. ­

Visiter le site

Bonne année 2022!
­ Notre équipe souhaite aussi profiter de l’occasion pour souhaiter une heureuse nouvelle année! Que vos vœux se réalisent et que les récoltes fruitières soient abondantes!

Voeux pour nos membres

À vous chers membres,

Nous voulons vous remercier de votre soutien lors de cette crise mémorable qui, je l’espère, est derrière nous.  Nous avons eu, malgré tout, de belles rencontres en visioconférences.  Vous nous manquez énormément et nous espérons que dès ce printemps vous serez présents avec nous pour une nouvelle saison d’activités et de conférences.

En attendant de se retrouver tous vaccinés et en santé, nous souhaitons que cette belle période des fêtes de fin d’année soit remplie de beaux moments chaleureux avec ceux que vous aimez.  Il est temps de chasser la tristesse et les soucis pour faire place à la joie et à l’amour. 

Profitez bien de Mère Nature allez jouer dehors, c’est fou ce que le plein air peut faire pour notre équilibre.  De la santé, de l’émerveillement et tout plein de belles surprises. 

Joyeux Noël à vous et à votre famille.

Réjeanne Castonguay, présidente de la SHÉDO

Journal Altitude : décembre 2021

Fleurir Noël !

Lorsque l’hiver frappe à la porte et que Noël approche, il est surprenant de constater toutes les variétés de potées fleuries disponibles en jardinerie et même chez notre épicier! Je partage ici avec vous mes cinq coups de cœur.

Pendant plusieurs années, c’est le poinsettia qui était à l’honneur dans mon salon. Appelé aussi « étoile de Noël », celui-ci peut garder sa belle coloration rouge très longtemps. Mais, c’est un petit frileux! Cette plante tropicale adore la lumière, mais pas le soleil direct. Elle apprécie une température entre 18 et 20 degrés, déteste les courants d’air et l’eau froide! Je n’ai jamais eu assez de rigueur pour essayer de le faire refleurir, car le poinsettia demande 14h de noirceur complète chaque jour pendant 8 à 10 semaines avant les fêtes!

Un jour, un ami m’a offert son magnifique cactus de Noël. Une belle plante aux rameaux retombants dans un pot énorme! Sa floraison rose a toujours été spectaculaire… mais jamais pour Noël! Le petit coquin fleurit au début du mois de décembre ou en janvier. J’ai lu que je devais le rationner en eau et lui donner plus d’obscurité. Alors, dès octobre, je l’ai déplacé et espacé les arrosages. Quelques boutons floraux sont apparus en… novembre, puis plus rien! Mais comme il nous reste un peu de temps avant Noël, je garde espoir. Mon plant est un vrai cactus de Noël, car saviez-vous qu’il existe une autre variété de cactus vendu pendant les fêtes?  Je m’en suis procuré un cette année et il arbore de magnifiques fleurs blanches. L’éclosion de ces dernières a été forcée en serre, alors l’an prochain, il risque de s’épanouir au printemps, d’où son nom: cactus de Pâques.

Mon premier cactus fut le déclencheur d’explorations horticoles hivernales! Mon kalanchoé avec ses feuilles vertes foncées, un peu dentelées et ses fleurs menues en bouquet jaune est ainsi devenu un de mes favoris. Il existe en plusieurs couleurs comme le blanc, le rose et le rouge. Cette plante grasse, qui aime un sol plus sec qu’humide et un bon éclairage, est originaire de Madagascar.

Quoi de plus spectaculaire qu’une amaryllis! Tellement impressionnante avec sa longue tige florale et son éclatante floraison rouge, rose ou blanche. On retrouve l’amaryllis sous forme de bulbe dans un pot prête à s’épanouir. Même si ça peut paraitre surprenant d’offrir un bulbe en cadeau, elle reste un beau présent à recevoir!

Les plantes présentées ici sont toutes tropicales, sauf ma dernière trouvaille. Eh oui! Ma nouvelle acquisition est commune au nord de notre province! La gaulthérie couchée ou thé des bois est très jolie avec ses feuilles délicates et ses petits fruits rouges. Elle peut être transplantée au printemps dans le jardin. Et miracle! C’est un couvre-sol facile qui apprécie l’acidité, l’ombre des sous-bois et de nos conifères ainsi que nos hivers! J’ai bien hâte de faire des essais!

Noël est aussi un moment de rêves et de souhaits. Tous les membres de la SHÉDO vous transmettent leurs vœux de paix, partage, amour et une prochaine année remplie de gros bonheur et bien sûr, de fabuleuses découvertes pour le jardin! Profitez de temps de qualité avec ceux et celles que vous aimez et retrouvez-nous pour la nouvelle année!

Suivez-nous sur notre page Facebook : http://www.facebook.com/hortistdonat

Pour nous joindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin).

Journal Altitude : novembre 2021

Pourquoi nos conifères gardent-ils leurs épines en hiver ?

Si vous nous avez suivis le mois dernier, vous savez que ce sont la diminution de luminosité et la perte de chlorophylle qui sont à l’origine des magnifiques couleurs dans nos forêts en automne. De même, les jours raccourcis et le froid obligeront les arbres à s’adapter pour rester en vie. Ils cesseront de nourrir leurs feuilles qui vont sécher et tomber.

Mais ma tête en perpétuel questionnement s’interroge encore! Pourquoi est-ce différent chez les conifères comme le sapin, l’épinette ou le thuya (cèdre)? Sauf exception, on voit bien que leurs épines ne changent pas de couleur et ne tombent pas!  Eh bien, aussi surprenant que cela puisse être, oui! Mais c’est beaucoup moins impressionnant que les arbres caducs. Durant leur croissance, les conifères développent des aiguilles ou des écailles recouvertes d’une couche de cire très résistante et protègent ainsi la chlorophylle dans leur feuillage. En automne, le vert sera juste un peu moins éclatant qu’en été.

Alors, dois-je m’inquiéter lorsque je vois des épines jaunies dans les conifères de mon jardin? Eh bien non ! Le feuillage des résineux se renouvèle tout au long de leur vie et il est normal, surtout en automne, qu’ils perdent une partie de leurs « feuilles » et que de nouvelles pousses apparaissent. Cette chute peut varier selon les années et d’un conifère à l’autre. Les arbres sont sensibles au stress, alors un été chaud et sec pourrait se traduire par une plus grande perte d’aiguilles ou d’écailles.

Nos conifères sont robustes au Québec, mais il est possible de les aider à passer l’hiver, en les arrosant jusqu’aux premières gelées. Certains, comme le mélèze, n’ont pas de couche protectrice sur leurs épines et perdront leur feuillage en hiver. Majestueuses sont les stratégies de la nature!

La neige est à nos portes et vous désirez fleurir votre intérieur pour les fêtes? Conseils pratiques sur les plus belles plantes de Noël dans notre article du mois prochain!

En attendant, suivez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat

Pour nous joindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Deux conférences Néo-Terra gratuites

Martin Boisvert vous lance une invitation à assister à deux conférences! On donnera la première en direct en ligne cette semaine, sur le sujet de la garde de poules dans le cadre d’un projet d’autosuffisance alimentaire🐓🐣🍗

  • Quand : Jeudi le 14 octobre 2021 à 19h30
  • Où : En direct en ligne (*GRATUIT!)

Pour visionner cette conférence, vous devez vous inscrire ici:

Je veux m’inscrire à la conférence du 14 octobre.


La seconde conférence porte sur le sujet de la garde de poules dans un contexte hivernal. 🐔❄️⛄ Elle vous permettra notamment d’apporter des ajustements aux installations en vue du temps froid qui s’en vient. Il s’agit de l’enregistrement de la conférence que j’ai offerte l’an passé que je rends à nouveau accessible, toujours gratuitement.

  • Quand : Quand vous voulez, car elle est déjà accessible
  • Où : En ligne en différé (*GRATUIT!)

Pour visionner cette conférence, vous n’avez qu’à vous inscrire ici:

Je veux visionner la conférence sur les poules en hiver.

Journal Altitude : octobre 2021

Mais d’où viennent toutes ces couleurs?

Saint-Donat et ses environs se sont parés de leur majestueux costume d’automne! La compétition entre le jaune, le rouge et l’orange des feuilles est toujours époustouflante. Mais pour moi, impossible de me contenter d’admirer ce spectacle, j’ai la tête constamment pleine de questions! Êtes-vous de ceux qui se demandent comment se réalise ce spectaculaire changement de couleur? La croyance populaire veut que ce soit le refroidissement de la température qui cause la coloration.

En fait, les scientifiques ont démontré que ce n’est pas que le froid et le gel qui créent le phénomène. Ce serait plutôt dû au raccourcissement des jours et à la diminution de lumière. Une feuille est verte à cause de pigments appelés chlorophylle. Combinée au soleil et au carbone de l’air, elle permet aux feuilles de fabriquer des sucres et de nourrir l’arbre. C’est ce qu’on appelle la photosynthèse.  L’été, quand la chlorophylle est abondante, le vert masque toute autre couleur présente dans la feuille.

Lorsque l’automne arrive avec moins de lumière, la photosynthèse diminue ce qui amène la perte de chlorophylle, le vert laissant ainsi place aux couleurs qui étaient cachées : le jaune, l’orangé, le rouge. Fascinant la nature quand même! Mais ce n’est pas tout! Pourquoi les feuilles finissent-elles par sécher et tomber? Les jours raccourcis ET le froid obligeront l’arbre à s’adapter pour rester en vie. Ses feuilles, munies de capteurs sensibles à la lumière, stimuleront une hormone. C’est elle la responsable de la chute des feuilles! Un bouchon se formera à la base de chaque pétiole (queue de la feuille) et empêchera l’entrée de la sève. À cette étape, l’arbre entre dans une sorte d’hibernation et ne dépense plus d’énergie pour ses feuilles qui vont mourir et tomber. Mais ma tête pleine de questions s’interroge encore! Pourquoi est-ce différent chez les conifères comme le sapin, l’épinette ou le thuya (cèdre)? Sauf exception, leurs épines ne changent pas de couleur et ne tombent pas. Belle question? Promis, j’y reviendrai le mois prochain!

À la suite de mon article « Au secours de mes tomates! », voici la finalité de mon aventure! Chaque matin, je suis entrée dans ma petite serre surpeuplée en les saluant d’un « bonjour, les filles! » en m’assurant qu’aucun ennemi indésirable ne se soit pointé. Je les ai tellement dorlotées! J’aime imaginer que c’est ce lien affectif qui m’a permis d’avoir la plus belle récolte de tomates de ma vie. Mais bon, il faut bien que je rende à la serre ses avantages! Même s’il n’y a pas eu de vraie gelée en septembre, elle a tenu tête aux nuits froides et gardé une température juste assez chaude et humide pour laisser murir les légumes à point. Au moment d’écrire ces lignes, nous mangeons encore tomates, concombres, salade, haricots et plus! Prochains défis en avril prochain!

La SHÉDO a terminé ses activités pour la saison. Soyez alertes, car le printemps apportera une toute nouvelle programmation et des conférences, qui on l’espère, seront en présentiel. Au plaisir de vous retrouver pour jaser de vive voix horticulture et écologie! En attendant, suivez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat


Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Journal Altitude : septembre 2021

Au secours de mes tomates!

Si vous avez un potager, il y a de fortes chances que la tomate y soit cultivée. Comment ne pas succomber aux arômes et au délice d’une tomate mûrie au jardin? Pourtant, malgré une expérience qui s’est développée au fil des années, mes récoltes ne sont pas toujours fructueuses. En fait, une saison trop courte à Saint-Donat m’a amenée à me questionner sérieusement sur l’avenir de la tomate dans mon potager. Impossible de mettre en terre tes plants chouchoutés avant le 25 juin parce qu’il fait trop froid la nuit et lorsque les tomates sont sur le point de mûrir, la météo est déjà en déclin… ça vous dit quelque chose? L’expérience ultime a donc été d’aménager (enfin!) une petite serre sur le terrain. Mon rêve! Je me sentais comme une fillette à qui on a offert une maisonnette! Je regardais mes rejetons pousser avec fierté et je les imaginais remplis de fruits rouges, savoureux et totalement bio. Mais ce que je ne savais pas, c’est que plusieurs surprises m’attendaient. Mon premier défi a été de contrôler la chaleur en ouvrant les portes tôt le matin et en installant des rideaux blancs pour éviter la cuisson des plants. J’ai ensuite adapté mes arrosages, car avec l’humidité ambiante, il est facile de trop arroser. J’ai aussi réalisé que ma progéniture était très heureuse, car la serre est rapidement devenue une jungle! Trop serrées, les tomates ont envahi l’espace et j’ai dû tailler plusieurs branches pour que les autres légumes puissent respirer.

C’était quand même impressionnant et la récolte se promettait fabuleuse… jusqu’à ce que de petits insectes se pointent le nez. De minuscules pucerons rouges se sont installés incognito et le temps que je m’en rende compte, ils avaient proliféré sur la moitié de ma plantation. Me voilà donc à la quête de moyens écologiques pour les éliminer : douches, pièges collants jaunes pour les attirer, coupe des branches les plus affectées. J’ai même attrapé une dizaine de coccinelles dans le jardin de ma mère pour les intégrer à l’intérieur de la serre. Mais les indésirables étaient drôlement coriaces et mon rêve de légumes bio s’envolait au même rythme que les résultats de mes efforts. Si bien qu’en ultime recours, je me suis résolue à utiliser un savon insecticide. J’ai finalement réussi à éradiquer l’ennemi. Au moment d’écrire ces lignes, le calme règne dans la maisonnée et mes tomates rougissent doucement. Je ferai certainement le pied de nez aux premiers gels de septembre, mais je me demande combien de temps mes tomates seront protégées par la serre. Promis, je vous fais un compte rendu dans mon article du mois prochain.  

N’oubliez pas la prochaine conférence de la SHÉDO le jeudi 16 septembre 2021 à 19h30. Mme Hélène Dubé présentera des idées d’aménagements écoresponsables de la cour à la berge. Si vous n’êtes pas déjà membre, vous pouvez payer 10$ pour cette conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque, argent comptant ou virement Interac. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat
Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Journal Altitude : août 2021

Avons-nous une influence écologique?

Qui ne s’est pas déjà questionné sur l’impact de ses petits gestes écologiques au quotidien? Lorsque je récupère ou que j’utilise le compostage à la maison, jusqu’où mon exemple influence-t-il mes enfants et mon entourage? Il y a une dizaine d’années, quand les bacs bruns n’étaient pas encore de mise dans les villes, ma grande fille qui venait d’emménager dans son nouvel appartement m’a téléphoné : «  Maman, qu’est-ce que je fais avec mes pelures de légumes? Je n’ai pas de bac de compostage ici! » Prise de court par sa question, je lui réponds qu’elle ne peut certainement pas s’installer un composteur sur le palier de son immeuble, alors… les mettre à la poubelle? Bref moment de silence, suivi de cette phrase qui se gravera dans ma mémoire: «  Tu ne comprends pas! J’ai composté toute ma vie! Je ne peux pas jeter ça aux poubelles! » Je réalise alors que mes enfants ont toujours connu le compostage domestique. Bien longtemps avant la venue des bacs bruns, ma mère utilisait un bac de compostage maison dans la cour.

Je me souviens encore de mon admiration, lorsque jeune adulte, j’ai vu pour la première fois « l’or noir » produit par ces déchets végétaux. Son jardin était d’ailleurs resplendissant! C’est par son exemple que le compostage s’est ancré dans nos habitudes familiales. Comme il n’y avait pas d’alternative pour ma fille, c’est avec une infinie tristesse qu’elle a jeté pour un temps ses déchets végétaux. Mais ce jour-là, j’ai compris l’effet réel de nos gestes environnementaux sur nos proches. Ma mère utilisait des sacs réutilisables qu’elle avait fabriqués elle-même pour faire ses emplettes à une époque, pas si lointaine, où le sac de plastique régnait en maitre! Sans le savoir, elle m’a incitée à l’imiter. Aujourd’hui, je suis fière de sa persévérance! Elle m’a permis d’élever mes enfants dans une conscience écologique que je vois maintenant transparaitre dans leurs gestes au quotidien. Soyons une inspiration pour notre entourage! Transmettons à nos jeunes des traditions leur offrant un avenir plus vert et écoresponsable.

N’oubliez pas la prochaine conférence de la SHÉDO le jeudi 19 août 2021 à 19h30. Saviez-vous qu’il est illégal de réhabiliter un oiseau sauvage sans permis? Comment fonctionne un centre de réhabilitation pour les oiseaux blessés? Venez rencontrer sur Zoom, Mme Jo-Annie Gagnon, conférencière pour le Centre de refuge Le Nichoir.

Nous vous rappelons que votre carte de membre de la SHÉDO (25 $) vous donne droit à un rabais de 10 % dans la plupart des pépinières, en plus de vous permettre d’assister à nos conférences? Vous pouvez aussi payer 10 $ par conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque, argent comptant ou virement Interac. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat
Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Incontournable à vivre:Domaine Joly-Lotbinière

Le Domaine Joly-De Lotbinière (à Sainte-Croix) est heureux de vous présenter ses nouveautés 2021 et de vous inviter à venir «Vivre pour vrai» ses Incontournables. 

Au Domaine Joly-De Lotbinière, il règne un art de vivre qui laisse place au temps pour se connecter avec la nature, pique-niquer en famille, se détendre entre amis et s’amuser loin des distractions de la vie quotidienne. En cette année du 170e anniversaire du Manoir, la programmation a été inspirée de ce mouvement et de la passion de Pierre Gustave Joly pour la photographie ainsi que de celles de ses descendants, pour les arbres, les jardins et le respect de la nature.

Pour en savoir plus, suivez-nous sur FacebookInstagram et TikTok

Formation gratuite avec Jean-Martin Fortier!

À partir du 20 juillet 2021, inscriptions ouvertes dès maintenant!

Vous voulez apprendre comment récolter vos légumes plus efficacement? Inscrivez-vous à la nouvelle formation en ligne en 3 parties du Jardinier-maraîcher, «Les clés du succès pour des récoltes efficaces». Jean-Martin Fortier vous y enseigne les meilleures pratiques et techniques pour améliorer la façon dont vous faites vos récoltes.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour vous inscrire gratuitement! L’atelier sera disponible seulement jusqu’au 6 août, ne manquez pas ça!

https://lejardiniermaraicher.com/les-cles-du-succes-pour-des-recoltes-efficaces

Journal Altitude : juillet 2021

Jardin rêvé, jardin des fées

Avez-vous déjà été particulièrement séduits par un jardin que vous avez visité? Un jardin tellement inspirant qu’il a eu une influence sur le vôtre? Il y a quelques années, nous sommes allés avec la SHÉDO aux Jardins Antoine-Lacombe à St-Charles-Borromée. La particularité de cet endroit, c’est qu’en plus de nous présenter de superbes aménagements, il adopte une thématique nouvelle chaque année. Lors de notre passage, le thème était le jardin des fées. Pour moi ce fut un véritable coup de cœur! Si ce jour-là, les fées se sont montrées très discrètes, voire invisibles, de nombreux indices de leur présence sillonnaient les sentiers. Longtemps après cette visite, j’ai revu dans ma tête les objets miniatures, les minuscules ponts suspendus et les maisons de fées sur les arbres. Peut-être envoutée par la poudre magique de ces créatures mystérieuses, j’ai décidé de recréer un jardin de fées dans ma cour. Inspirée par le projet, ma jeune voisine a proposé des idées vraiment créatives et nous avons ainsi élaboré une jolie forêt enchantée, parsemée de petites portes sur les arbres, de lutins en action et de créations artistiques, presque toutes conçues avec du matériel recyclé. Développer cet espace et vivre sa constante progression me fait un bien moral immense. Lors de vos prochaines visites de jardin, n’hésitez pas à vous laisser inspirer et réaliser vous aussi votre jardin rêvé!  Pour l’été 2021,  Maison et Jardins Antoine-Lacombe proposent un nouveau parcours ludique avec l’exposition TRICÉRATOPS ainsi que plusieurs autres activités. Une sortie à prévoir! http://www.antoinelacombe.com

Notez déjà à votre agenda notre prochaine conférence le jeudi 19 aout à 19 h 30. Vous pourrez rencontrer sur Zoom, Mme Jo-Annie Gagnon, conférencière pour le Centre de réhabilitation Le Nichoir et en apprendre plus sur le comportement à adopter avec un oiseau blessé.

Nous vous rappelons que votre carte de membre de la SHÉDO (25 $) vous donne droit à un rabais de 10 % dans la plupart des pépinières, en plus de vous permettre d’assister à nos conférences? Vous pouvez aussi payer 10 $ par conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque, argent comptant ou virement Interac. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Finalement, on ne peut passer sous silence le bel hommage reçu par notre présidente de la SHÉDO, Mme Réjeanne Castonguay: la médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés, qui reconnait son remarquable engagement bénévole au sein de la communauté. Bravo Réjeanne! C’est amplement mérité!

Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat
Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Info du Nord (bis)

UNE CONFÉRENCE SUR LES PLANTES ALPINES ? QUELLE DRÔLE D’IDÉE !

Pourquoi devrais-je m’intéresser à la prochaine conférence de la SHÉDO sur les plantes alpines ? Nous ne sommes quand même pas dans les Alpes et ce n’est pas demain que je vais me mettre à yodler dans mon jardin, me direz-vous. Détrompez-vous, les plantes alpines pourraient vous être très utiles !


Avez-vous dans votre jardin un coin qui a un sol mince, pauvre et rocailleux, où les plantes classiques refusent généralement de pousser ? C’est là que les plantes alpines peuvent venir à votre rescousse. Ces vivaces, qui résistent très bien aux rigueurs de nos hivers, profitent du peu de sol sous les pierres pour y faire pénétrer leurs racines, ce qui leur permet d’aller chercher la fraîcheur et l’humidité dont elles ont besoin lors des fortes chaleurs. Malgré cet environnement peu hospitalier, elles réussissent à se parer d’une multitude de fleurs, souvent très colorées et surdimensionnées, idéales pour attirer les insectes pollinisateurs. Elles ont une seule exigence : du soleil !

Que demander de plus ? Une belle rocaille bien garnie, ça ne se refuse pas ! Vous comprendrez que la conférence Zoom donnée par Julie Boudreau, horticultrice de renom, ne peut que vous apporter des solutions bienvenues ! C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer dans le confort de votre foyer le jeudi 17 juin 2021 à 19h30!


Série des conférences 2021 de la SHÉDO: 25 $, ou 10 $ par conférence, paiement 48 heures à l’avance par chèque, argent comptant (contact Eddy Dupuis, e d u p u i s 9 8 0 @ g m a i l . c o m ou par virement Interac:

Destinataire : SOCIETE D’HORTICULT

Courriel: cotisationshedo@gmail.com

Question : Nom de plante

Réponse : Pimbina

(par Suzanne Cailloux-Cohen, Communications SHÉDO)

Journal Altitude : juin 2021

Débat écologique : Pour ou contre les pissenlits?

Le pissenlit fut un débat populaire ce printemps. Non seulement il aurait des bienfaits pour notre santé, mais il serait une des meilleures sources de nourriture pour les insectes pollinisateurs, dont nos précieuses abeilles. On nous a donc invités à ne pas tondre notre pelouse durant le mois de mai, afin de permettre le cycle de floraison de ces milliers de petites fleurs jaunes. J’avoue que cela m’a interpellée. Je suis de la génération où le pissenlit est la dernière plante que l’on veut garder dans un jardin. J’ai même un instrument très efficace pour mieux le déraciner! Mais comme j’ai beaucoup à cœur l’écologie, j’ai tenté de regarder avec bienveillance s’épanouir les premières fleurs. Serais-je capable de laisser mon gazon déjà malmené par mère Nature se couvrir de cette plante envahissante? Car admettons-le, nous savons que le pissenlit prendra lentement, mais sûrement toute la place. J’ai réalisé qu’il est difficile de changer une conception implantée depuis plusieurs décennies. Alors, plus les fleurs se multipliaient, plus mon sentiment d’urgence d’agir s’amplifiait. Et vous, avez-vous eu comme moi ce dilemme? Et si oui, avez-vous réussi à garder en vie vos pissenlits? Moi non! Au bout d’une semaine, non sans culpabilité, j’ai commencé par arracher les plus gros spécimens, pour finalement tous les enlever. Et j’ai remis ce débat au printemps prochain. En attendant, j’affectionne les petites fleurs blanches de dizaines, voire centaines de plants de fraisiers sauvages que j’ai laissés fleurir sur la pelouse.

Étiez-vous des nôtres le 19 mai dernier? Vous avez sûrement apprécié la conférence virtuelle d’Albert Mondor qui a donné des idées ingénieuses et de belles alternatives au jardin traditionnel. Si ce n’est pas encore fait, joignez-vous à nous!  Notre prochaine conférence sur Zoom aura lieu jeudi 17 juin à 19 h 30. Dans le confort de votre foyer, venez parcourir l’univers des plantes alpines avec Mme Julie Boudreau horticultrice, qui nous initiera à ces petits végétaux faciles à cultiver et idéaux pour les plates-bandes rocailleuses.

Le samedi 22 mai 2021, 14 bénévoles ont refait une beauté aux jardins du Foyer. Un énorme merci  pour ce geste qui permettra à nos ainés d’en profiter. Vous saviez que votre carte de membre de la SHÉDO (25 $) vous donne droit à un rabais de 10 % dans la plupart des pépinières, en plus de vous permettre d’assister à nos conférences? Vous pouvez aussi payer 10 $ par conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque, argent comptant ou virement Interac. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat
Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

CONFÉRENCE ALBERT MONDOR

CONFÉRENCE ALBERT MONDOR

Encore une fois, Albert Mondor vient partager avec nous son savoir et nous en sommes RAVIS! C’est pourquoi nous vous invitons à vous joindre à nous le 20 Mai 2021 prochain pour sa conférence virtuelle (10$ pour les non-membres, contactez-nous à hortistdonat@gmail.com) sur LE JARDIN COMESTIBLE POUR TOUS LES ESPACES, un sujet qui nous rejoint tous en cette période de pandémie. Quitte à rester à la maison, autant bien manger 😉

(par A. Croteau).

Vente de bulbes cette semaine

Vente  de bulbes: Eucomis (2 variétés), Dalhias, Callas, Glaieuls, Hémérocallis, Bégonias tubéreux, Lézard végétal.

Vous devez prendre rendez-vous avec Yvon au 819-424-1175, maximum 3 personnes à la  fois avec masque S.V.P.  L’adresse vous sera donnée lors de la prise de votre rendez-vous.

La vente commencera vendredi 14 mai à 9h au Domaine Mousseau, près de l’aéroport.

Journal Altitude : mai 2021

La SHÉDO vous invite à fêter la Terre 365 jours par année

Le 22 avril dernier, nous avons célébré le Jour de la Terre. C’était une belle journée de fête! Nous avons vu défiler sur les réseaux sociaux, des messages nous rappelant l’importance de prendre soin de celle qui nous héberge. Le lendemain, pourtant, une question m’a préoccupée : Que fera-t-on pour les 364 jours où la Terre ne sera pas fêtée? Va-t-on retrouver nos occupations et ne rien changer à nos habitudes? On se dit, je participe au recyclage et au compostage, alors je fais ma part? Personnellement, j’ai envie de diminuer mon empreinte écologique en tant qu’individu et ainsi faire un gros câlin à la Terre chaque jour de l’année. Comment?

Le Québec produit 25 tonnes de déchets chaque minute (www.environnement.gouv.qc.ca).  Notre quantité de déchets par habitant a augmenté à 697 kg en 2019 (La Presse, nov. 2019). En moyenne, chaque personne sur la Terre jette 7,3 kg de déchets électroniques chaque année (Radio-Canada, juillet 2020). Je n’ai pas d’emprise sur les décisions gouvernementales en environnement, par contre, je peux mieux gérer mes déchets au quotidien.

En appliquant plus scrupuleusement la règle des 4R-C (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter), il est possible de faire une différence. Refuser en n’utilisant plus de bouteilles d’eau à usage unique ou de produits jetables. Réduire en se questionnant avant l’achat d’un vêtement et en gardant plus longtemps son téléphone cellulaire. Réutiliser en réparant tout ce qui peut l’être et en donnant aux organismes de ma communauté plutôt que de jeter. Recycler en retournant mes contenants consignés et en profitant de l’Écocentre de notre village. Composter en utilisant rigoureusement mon bac de compostage. Est- ce facile?

Non, c’est souvent difficile, car nous avons beaucoup d’incitatifs qui nous amènent à surconsommer et à jeter. Mais c’est avec un changement à la fois et donnant l’exemple autour de nous que nous pourrons enfin fêter la Terre pendant 365 jours. Je suis déjà en action! Et vous, par quoi allez-vous commencer? Partagez vos idées sur notre page Facebook! N’oubliez pas la conférence virtuelle d’Albert Mondor le 20 mai 2021 à 19h30 sur ZOOM. Il nous partagera ses secrets sur l’aménagement de jardins comestibles.

Carte de membre : 25 $ ou 10 $ par conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque ou argent comptant. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Ou virement Interac possible:

Destinataire : SOCIETE D’HORTICULT

Courriel: cotisationshedo@gmail.com

Question : Nom de plante

Réponse : Pimbina

Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Réservez un moment au Jardin de François

Un cadeau pour vos sens

Le Jardin de François vous invite à emprunter les différents sentiers fleuris de son vaste domaine de 7 acres cet été! Une activité de ressourcement parfaite pour s’évader en toute sécurité.

Tous les mercredis et samedis d’été, du 19 juin au 25 août 2021.

Nous vous disons de réserver dès maintenant au www.jardindefrancois.com

car nous connaissons une hausse de visites (le nombre de visiteurs/jour est limité). 

Vous trouverez une foule d’informations pour votre visite sur notre site web!

Procurez-vous la Passe des Floraisons disponible jusqu’au 25 juin!

Le Jardin de François se métamorphose chaque année et de semaine en semaine.

Nous avons hâte de vous y revoir!

François et toute l’équipe du Jardin de François.

Conférence virtuelle À vos frigos

❓Le saviez-vous❓

Dans le monde, 1/3 de la nourriture est perdue ou jetée tout au long de la chaîne alimentaire. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses astuces pour agir à la maison contre le gaspillage alimentaire ! 🍅🗑🙅‍♀️

Un(e) expert(e) de l’association Jour de la Terre, sera parmi nous le mercredi 5 mai 2021 de 19 h à 20 h pour nous transmettre ses trucs et astuces pour réduire le gaspillage alimentaire au quotidien.

Cette conférence virtuelle est gratuite!

Pour vous inscrire à la conférence au www.saint-donat/nouvelles/conference

Les personnes inscrites recevront un lien ZOOM par courriel.

Au plaisir de vous y voir nombreux pour moins gaspiller une bouchée à la fois 😋

#Àvosfrigos #FondsÉcoIGA en collaboration avec la SHÉDO et Saint-Donat.

Info du Nord

QUAND SHÉDO RIME AVEC PLAISIR DU JARDINAGE

Voilà qu’avril nous réjouit avec un printemps hâtif. Qui n’a pas eu envie de vite sortir râteaux et pelles afin de préparer le jardin en vue d’accueillir fleurs, plantes et nouveaux arbustes ?

Pour le plus grand plaisir des amateurs de jardinage, la Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Donat (SHÉDO) organise chaque année de multiples activités, conférences et sorties instructives. Au fil des ans, une petite communauté de gens vivement intéressés par l’embellissement de leur jardin s’est formée dans la région. 

Seule société d’horticulture dans le nord des Laurentides et de Lanaudière, la SHÉDO dessert un large territoire. Les amateurs de jardinage de toute la région sont donc bienvenus à se joindre à l’ADN de ce joyeux groupe.

La SHÉDO vous offre cette année un magnifique bouquet de conférences par ZOOM (programmation sur www.hortistdonat.org et Facebook: hortistdonat). 

La première aura lieu le jeudi 20 mai 2021 à 19 h 30. Albert Mondor nous y parlera des nouveaux potagers et des jardins comestibles. 

Éventuellement, ce programme pourrait être enrichi de rencontres en personne et de visites de jardins. Nous vous invitons de tout cœur à vous joindre à nous en devenant membre de la SHÉDO, ou en vous inscrivant à nos conférences virtuelles. 

Carte de membre : 25 $, ou 10 $ par conférence, paiement 48 heures à l’avance par chèque, argent comptant (contact Eddy Dupuis, e d u p u i s 9 8 0 @ g m a i l . c o m ou par virement Interac:

Destinataire : SOCIETE D’HORTICULT

Courriel: cotisationshedo@gmail.com

Question : Nom de plante

Réponse : Pimbina

(par Suzanne Cailloux-Cohen, Communications SHÉDO)

Journal Altitude : avril 2021

Vent de printemps avec la SHÉDO!

Cette année, Mars nous a surpris avec son avant-goût de printemps! Nos sports d’hiver ont fondu au même rythme que la neige sous une chaleur bien réconfortante! Je ne sais pas pour vous, mais moi ce petit vent de printemps a réveillé mes envies de jardiner. Cette année, pour éviter la cohue, j’ai commandé mes semences dès janvier et maintenant j’ai vraiment hâte de commencer mes semis!  « Du calme! » m’a toutefois soufflé ma petite voix horticole intérieure! Effectivement, ici à Saint-Donat, l’hiver n’a probablement pas dit son dernier mot!

Alors, en attendant le vrai printemps, j’ai suivi avec beaucoup d’intérêt les activités de notre Société d’horticulture et d’écologie à Saint-Donat, la SHÉDO. Si vous n’avez pas encore visité la page Facebook renouvelée d’idées et de conseils, allez-y! Nous sommes invités à créer un réseau entre passionnés et passionnées en horticulture, alors n’hésitez pas à commenter, questionner et partager vos coups de cœur et vos photos : https://www.facebook.com/hortistdonat

Tel qu’annoncé, cette année les activités de rencontre de la SHÉDO seront remplacées par plusieurs conférences virtuelles sur ZOOM. Le tout s’ouvrira avec l’assemblée générale le 15 avril 2021, suivie le 5 mai par une conférence gratuite « A vos frigos » sur le gaspillage alimentaire. Vous faites un potager ou vous aimeriez commencer? Soyez des nôtres le 20 mai, car nous recevrons la visite du renommé Albert Mondor, qui nous partagera ses secrets sur l’aménagement de jardins comestibles. Visitez le site Internet www.hortistdonat.org  pour vous inscrire et connaitre les détails de toutes les excellentes conférences qui vous sont offertes jusqu’en septembre.

Depuis 30 ans, la SHÉDO nous offre des activités et des sorties en horticulture très enrichissantes. Mais cet organisme a besoin de nous pour poursuivre sa mission. Alors, cette année moi j’y serai virtuellement, et vous?  Procurez-vous votre carte de membre à 25 $ pour un accès facile à toutes les conférences! Il est aussi possible d’assister à une seule conférence pour 10 $ payable 48 h à l’avance. Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, vous n’avez qu’à communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis (virement Interac possible): e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).

SOULIGNONS LA MARANTA

SOULIGNONS LA MARANTA

Comme à chaque année, une plante et une fleur sont élues LES “MUST” de l’année. 2021 de fait pas exception et c’est pourquoi nous vous présentons la MARANTA. Cette plante d’intérieur saura vous surprendre plus d’une fois. Déjà son feuillage particulier au « veinage” rouge est frappant, mais en plus elle BOUGE! Oui, oui, ses feuilles s’ouvrent et se referment au cours de la journée comme des mains qui se joignent en prière! La nature est très surprenante.

(par A. Croteau).