Journal Altitude : juin 2021

Débat écologique : Pour ou contre les pissenlits?

Le pissenlit fut un débat populaire ce printemps. Non seulement il aurait des bienfaits pour notre santé, mais il serait une des meilleures sources de nourriture pour les insectes pollinisateurs, dont nos précieuses abeilles. On nous a donc invités à ne pas tondre notre pelouse durant le mois de mai, afin de permettre le cycle de floraison de ces milliers de petites fleurs jaunes. J’avoue que cela m’a interpellée. Je suis de la génération où le pissenlit est la dernière plante que l’on veut garder dans un jardin. J’ai même un instrument très efficace pour mieux le déraciner! Mais comme j’ai beaucoup à cœur l’écologie, j’ai tenté de regarder avec bienveillance s’épanouir les premières fleurs. Serais-je capable de laisser mon gazon déjà malmené par mère Nature se couvrir de cette plante envahissante? Car admettons-le, nous savons que le pissenlit prendra lentement, mais sûrement toute la place. J’ai réalisé qu’il est difficile de changer une conception implantée depuis plusieurs décennies. Alors, plus les fleurs se multipliaient, plus mon sentiment d’urgence d’agir s’amplifiait. Et vous, avez-vous eu comme moi ce dilemme? Et si oui, avez-vous réussi à garder en vie vos pissenlits? Moi non! Au bout d’une semaine, non sans culpabilité, j’ai commencé par arracher les plus gros spécimens, pour finalement tous les enlever. Et j’ai remis ce débat au printemps prochain. En attendant, j’affectionne les petites fleurs blanches de dizaines, voire centaines de plants de fraisiers sauvages que j’ai laissés fleurir sur la pelouse.

Étiez-vous des nôtres le 19 mai dernier? Vous avez sûrement apprécié la conférence virtuelle d’Albert Mondor qui a donné des idées ingénieuses et de belles alternatives au jardin traditionnel. Si ce n’est pas encore fait, joignez-vous à nous!  Notre prochaine conférence sur Zoom aura lieu jeudi 17 juin à 19 h 30. Dans le confort de votre foyer, venez parcourir l’univers des plantes alpines avec Mme Julie Boudreau horticultrice, qui nous initiera à ces petits végétaux faciles à cultiver et idéaux pour les plates-bandes rocailleuses.

Le samedi 22 mai 2021, 14 bénévoles ont refait une beauté aux jardins du Foyer. Un énorme merci  pour ce geste qui permettra à nos ainés d’en profiter. Vous saviez que votre carte de membre de la SHÉDO (25 $) vous donne droit à un rabais de 10 % dans la plupart des pépinières, en plus de vous permettre d’assister à nos conférences? Vous pouvez aussi payer 10 $ par conférence (paiement 48 heures à l’avance) par chèque, argent comptant ou virement Interac. Communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis: e . d u p u i s @ h o t m a i l . c a

Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat
Pour nous rejoindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pépin, membre invitée).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s