Journal Altitude : septembre 2022

              LA VALSE DES COULEURS… DÉJÀ!

Septembre étire lentement l’été, mais nous ne sommes pas dupes, les jours raccourcissent et les arbres se parent tout doucement de leurs couleurs automnales. Septembre c’est aussi synonyme de retour à nos petites routines, à nos chandails doudous, aux conserves, à de délicieux plats réconfortants accompagnés de légumes de chez nous et de recettes aux pommes toutes aussi diversifiées que les variétés qui nous sont proposées.

L’automne nous rappelle également que la saison de la SHÉDO s’achève après avoir présenté différentes activités et plusieurs conférences très enrichissantes et animées par des spécialistes de l’horticulture. Nous sommes fiers de notre saison et nous remercions tous nos membres d’avoir participé aussi activement! Mais, ce n’est pas encore terminé, car nous avons une dernière animation tout à fait exceptionnelle!

  • À VENIR EN OCTOBRE : ATELIER DE DÉCORATION DE POTS EXTÉRIEURS (par Christian Dufresne)

Christian Dufresne est agronome et enseignant en horticulture ornementale au Centre de formation horticole de Laval. Il nous offrira en octobre, un atelier de décoration de pots d’automne et de Noël. Wow! Une belle rencontre à ne pas manquer, car nous repartirons chacun avec notre création!

Monsieur Dufresne a déjà animé un atelier pour la SHÉDO sur l’art du Kokedama (art floral japonais). Personnellement, j’avais été conquise par cette animation aussi pétillante que concrète. Rires et bonne humeur garantis! Inscrivez cet événement à votre agenda et soyez avec nous dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat. Si vous n’êtes pas membre, vous pouvez assister à cette rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).
Pour un accès facile à nos conférences l’an prochain, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant : https://hortistdonat.org/devenir-membre.
Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

  • Chronique horticole : UN CERF DE VIRGINIE DANS MON JARDIN! la suite…

Le mois dernier, je vous ai raconté que nous avions la visite quotidienne d’un cerf de Virginie dans notre jardin, que ma voisine avait gentiment surnommé « Rebecca ». Peu craintive, elle était tout à fait charmante avec ses oreilles aux aguets et ses grands yeux ! MAIS, elle a aussi croqué et dévoré la plupart de nos hostas et un massif complet de fleurs d’hémérocalles. Elle a également réussi le défi de provoquer un dilemme moral à mon idéal de « Jardin naturel habité » et m’a fait remettre en question mes limites à me rallier à dame nature et m’adapter. 

On ne sait pas pourquoi, mais Rebecca a espacé ses rendez-vous depuis. Je l’ai à peine aperçu à l’orée de la forêt à quelques reprises. Peut-être cherche-t-elle un autre jardin d’hostas comme collation? Que ferai-je l’an prochain si elle ou un des siens revient? Je l’avoue, elle m’a tout simplement charmée et j’ai adoré ses petites visites. Alors, j’aimerais bien trouver un équilibre.

Notre terrain est grand, alors je veux bien lui réserver quelques bosquets d’hostas à dévorer, mais plus question de lui laisser mon jardin comme buffet à volonté. J’ai en tête des idées, comme protéger mes plus beaux hostas avec des filets légers et transparents et ajouter des plantes aromatiques telles que la lavande, la menthe ou l’origan sur le bord des plates-bandes. Il parait que les cerfs n’aiment pas se parfumer les pattes. Peut-être essayer quelques répulsifs naturels près de mes plants à préserver. Vous avez des trucs ou des conseils pour m’aider à atteindre un équilibre? Partagez-les sur notre groupe Facebook! Je serai la première à vous lire!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Journal Altitude : août 2022

              UN ÉTÉ ACTIF POUR LA SHÉDO !

  • NOTRE CONFÉRENCE du 15 SEPTEMBRE:
    LA CULTURE DES ORCHIDÉES (avec ANDRÉ POLIQUIN)

Biologiste de formation, André Poliquin est un passionné d’horticulture, reconnu pour ses connaissances approfondies des plantes, dont les clématites, les roses et les orchidées. Il  a publié plusieurs livres ainsi que des articles de vulgarisation et scientifiques. Il a également joué un rôle actif dans le développement et la préservation des collections de clématites et d’orchidées du Jardin botanique de Montréal. Lors de sa conférence, M. Poliquin souhaite démystifier la culture des orchidées pour tous. Il apportera aussi des spécimens de plantes sur place. Inscrivez cet événement à votre agenda et soyez avec nous dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à St-Donat.

  • Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
    Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :
     https://hortistdonat.org/devenir-membre. Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).
  • JARDIN DE FRANÇOIS ET JARDIN SECRET:

Le 3 août dernier, 22 de nos membres étaient présents au Jardin de François à Saint-Sauveur. Les personnes présentes ont également eu la chance de visiter un magnifique jardin secret  tout en texture et en couleur, à flanc de montagne dans la même région et dont le propriétaire est un véritable passionné d’horticulture.

  • DE LA BELLE VISITE DE POINTE-CLAIRE, BEACONSFIELD ET DORVAL:

En juillet, la SHÉDO a reçu la visite de 40 membres des sociétés d’horticulture de l’ouest de Montréal. À leur demande, nous avons organisé le tour de six jardins privés de St-Donat. Une belle journée où il a été aussi possible de faire connaitre nos attraits récréotouristiques et culturels. Bravo à l’équipe du CA pour la logistique de la journée, la sécurité lors des déplacements, l’organisation du pique-nique et les photos. Merci pour la collaboration de la municipalité. Merci aux propriétaires des jardins qui ont accepté de nous recevoir en pleine saison de vacances.

  • Chronique horticole : UN CERF DE VIRGINIE DANS MON JARDIN!

Depuis le début du mois de juillet, nous avons la visite hebdomadaire d’un cerf de Virginie dans notre jardin. Ce n’est pas la première fois qu’un cervidé vient explorer notre aménagement, mais jamais nous n’avions eu d’invité aussi assidu. C’est une très jeune femelle et ma voisine l’a gentiment surnommé « Rebecca ». Jusqu’ici, pas d’inquiétude. Le jardin est grand et le potager est à l’abri dans la serre. De plus, elle s’était contentée de se régaler de mes Hostas au feuillage vert tendre en délaissant ceux dont les feuilles sont plus grosses et probablement plus coriaces.  Elle avait aussi happé quelques hémérocalles.

Mais hier, voilà que Rebecca s’est aventurée un plus près et a commencé à s’offrir un banquet dans mes boites à fleurs de capucines et de pétunias. Devant ce spectacle incontestable à travers la grande fenêtre du salon, mon cœur n’a fait qu’un tour! Je veux bien sacrifier quelques plantes, mais certainement pas les jardinières que je dorlote depuis le mois d’avril! C’est ma fille qui nous a tous surpris en demandant doucement à Rebecca de cesser son festin.  La jeune femelle chevreuil s’est retournée, nous a regardé et est repartie lentement vers le lac. Ouf!

Jusqu’ici, nous avons accepté la présence de ce chevreuil et décidé ne pas essayer de l’éloigner à l’aide de répulsifs et autres techniques. Nous avions en tête une belle image de « Jardin naturel habité » pour faire écho au slogan de St-Donat. De plus, notre visiteuse est petite et solitaire et semblait se contenter de peu.  Mais maintenant, je ne peux qu’imaginer son menu qui pourrait se raffiner au fur et à mesure des floraisons! Et que ferais-je si elle arrive un beau matin avec des amis? Suis-je vraiment prête à me rallier à dame nature et m’adapter? Charmant dilemme que je vous invite à suivre lors de ma chronique du mois de septembre! Ah oui! En attendant et pour combler votre curiosité, nous avons de ravissantes photos de Rebecca en pleine action sur notre groupe Facebook!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Journal Altitude : juillet 2022

              DE BELLES ACTIVITÉS ESTIVALES AVEC LA SHÉDO !

  • 3 AOUT : VISITES AU JARDIN DE FRANÇOIS et… UN JARDIN SECRET!

Accompagnez-nous le mercredi 3 août prochain à 9 h et profitez de la visite de l’un des plus beaux jardins privés du Québec, tout en soutenant la cause de la maladie d’Alzheimer! En effet, le prix du billet d’entrée de 25$ sera remis à l’organisme. François Marcil a développé sans arrêt depuis 30 ans tous les recoins de sa vaste propriété de Saint-Sauveur. Le domaine fleuri de plus de 7 acres, bordé par la Rivière à Simon, est le seul jardin privé de cette envergure dans la région. Nous avons 20 billets ! Ne manquez pas votre chance, car les participants termineront leur journée par la visite gratuite d’un jardin secret. Une activité à ne pas manquer en compagnie de notre belle équipe de la SHÉDO!

  • 18 AOUT : ANNUELLES ET VIVACES GÉANTES avec ALBERT MONDOR:

Venez découvrir ces plantes ornementales de notre région qui poussent en hauteur, ces géantes qui ajoutent du volume, du dynamisme et qui peuvent donner une touche particulière à votre jardin. Cette conférence sera animée par Albert Mondor, diplômé en horticulture et en biologie végétale. À la fois horticulteur, chroniqueur, auteur et créateur de nombreux jardins publics et privés, il a reçu de nombreuses distinctions pour ses aménagements paysagers. Inscrivez cet événement à votre agenda. On vous attend le jeudi 18 aout dès 19h à la salle Jules St-Georges.

POUR RÉSERVER VOTRE BILLET au Jardin de François

ou pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription à la SHÉDO, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca ou 819-424-5424. Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :   https://hortistdonat.org/devenir-membre/ . Saviez-vous que votre carte vous donne droit à un rabais de 10 % dans plusieurs pépinières?  Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $ (paiement 48 h à l’avance).

—————————————————————————-

Chronique horticole : DES NOUVELLES DE MA CULTURE EN SERRE!

Installer une petite serre sur mon terrain est la plus belle décision horticole que j’ai prise jusqu’à maintenant. Bien sûr, avec ma petite expérience de l’an passé, je reste alerte! Ne pas trop arroser et vérifier minutieusement la présence d’insectes indésirables, comme les voraces pucerons! J’ai aussi une petite marmotte qui campe près de la maison, alors ne pas oublier de fermer les portes la nuit! Pour le moment, les plants de tomates sont énormes et en pleine floraison, les épinards, la salade et les fines herbes foisonnent et nous aurons des concombres avant la fin du mois de juillet. Du jamais vu à pareille date depuis que j’habite à St-Donat! Vous êtes curieux? Allez faire un tour sur notre communauté Facebook, j’y ai déposé quelques photos!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Journal Altitude : juin 2022

LA SHÉDO, UN COUP DE POUCE AU JARDIN !

PROCHAINE CONFÉRENCE LE 18 AOÛT:
ANNUELLES ET VIVACES GÉANTES avec ALBERT MONDOR le jardinier branché !

Venez découvrir ces plantes ornementales de notre région qui poussent en hauteur, ces géantes qui ajoutent du volume, du dynamisme et qui peuvent donner une touche particulière à votre jardin. Cette conférence sera animée par Albert Mondor, diplômé en horticulture et en biologie végétale. À la fois horticulteur, chroniqueur, auteur et créateur de nombreux jardins publics et privés, M. Mondor a reçu plusieurs distinctions pour ses aménagements paysagers. Planifiez cet événement à votre agenda et soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat.

Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant :   https://hortistdonat.org/devenir-membre/
Saviez-vous que votre carte vous donne droit à un rabais de 10 % dans plusieurs pépinières?  Vous pouvez assister à une seule rencontre pour 10 $(paiement 48 h à l’avance). Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

  • JACK ET SON HARICOT MAGIQUE SE SONT INVITÉS À LA FÊTE DE LA FAMILLE! Le 4 juin dernier, lors de la Fête de la famille à Saint-Donat, la SHÉDO a initié nos petits à l’horticulture en plantant des graines de haricot sous le thème « Jack et le haricot magique ». Une cinquantaine de jeunes (et de moins jeunes!) sont repartis heureux avec un livre relatant l’histoire de Jack et une plantation originale et colorée! 
  • JARDINS DU FOYER : Le samedi 4 juin, comme chaque début de saison, des bénévoles ont refait une beauté aux jardins du Foyer derrière le CSLC. Encore un énorme merci pour ce geste, qui une fois de plus, permettra à nos ainés d’en profiter.

  • COMMENT ATTIRER LES POLLINISATEURS AU JARDIN? Saviez-vous que les pollinisateurs assurent la reproduction de 90% des plantes à fleurs sur la planète? Ils aident les plantes à répandre leur pollen afin de produire des fruits, des légumes et des graines et sont ainsi les gardiens de notre écosystème. Nous devons aux abeilles, guêpes, mouches, papillons, coléoptères et même à certains oiseaux comme le colibri, un tiers de toutes les bouchées de nourriture que nous mangeons (Source : Fédération canadienne de la Faune).  Pas étonnant que leur décroissance, essentiellement causée par l’activité humaine, alimente autant les discussions environnementales!

D’accord, me direz-vous. Mis à part laisser pousser mes pissenlits dans ma pelouse, quel rôle puis-je jouer pour favoriser leur croissance ? C’est simple, adaptez votre jardin pour attirer le plus grand nombre de pollinisateurs! Voici cinq conseils pour commencer:

  1. Privilégiez des plantes à fleurs de différentes variétés, couleurs, formes et parfums.
  2. Intégrez des plantes indigènes, car elles sont parfaitement adaptées aux besoins des insectes de votre environnement.
  3. Assurez-vous d’avoir une floraison toute la saison.
  4. Plantez vos fleurs en massifs.
  5. N’utilisez plus de pesticides et d’insecticides!

Le défi horticole cet été?  Prendre le temps d’observer le comportement de nos anciens et nouveaux petits champions, afin d’y découvrir les fleurs les plus convoitées et les plus populaires. Nous pourrons ainsi adapter notre jardin d’année en année. Soyons patients et créatifs! Bonne pollinisation!

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).

Journal Altitude : mai 2022

LA SHÉDO VOUS PRÉSENTE

PROCHAINE CONFÉRENCE LE 16 JUIN: LA PERMACULTURE
Qu’est-ce que la permaculture? Le 16 juin prochain, nous recevrons Julie Boudreau horticultrice, éditrice et rédactrice en chef du magazine Planète Jardin et auteure d’une dizaine de livres.  Passionnée de son métier, elle nous livrera les principes de base de la permaculture qui nous permettront de nous engager dans une relation entre la terre, la communauté, la nature et la culture pour une approche durable.  Soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges au 490 rue Principale à Saint-Donat.
Pour  un accès facile à nos conférences, procurez-vous votre carte de membre à 25$ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant: https://hortistdonat.org/devenir-membre. Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10$ (paiement 48 h à l’avance).
Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Eddy Dupuis: e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

JACK ET SON HARICOT MAGIQUE S’INVITENT À LA FÊTE DE LA FAMILLE!
Le 4 juin, lors de la Fête de la famille à Saint-Donat, la SHÉDO convie vos jeunes de 4 à 8 ans à s’initier à l’horticulture en réalisant une activité GRATUITE sous le thème « Jack et le haricot magique ». Venez nous rencontrer! Plaisir assuré!

JARDINER AVEC LA LUNE: MYTHE OU RÉALITÉ?
Cette année le printemps s’est fait attendre! Comme plusieurs d’entre vous probablement, j’ai consulté jour après jour le bulletin météo dans l’attente d’un redoux avec l’espoir de voir fondre toute notre neige! Jamais les prévisions sur 14 jours n’auront été aussi en vogue chez nous! Saviez-vous qu’il existe un calendrier lunaire pour jardiner? Êtes-vous de ceux qui attendent la pleine lune de juin avant de transplanter vos plants au jardin? Mythe ou réalité? Un grand nombre de livres et de sites Internet veillent (et se contredisent!) sur le sujet et cette croyance populaire remonterait jusqu’à nos ancêtres.
Ma nature curieuse m’a donc amenée à faire quelques explorations. En fouillant un peu, on y constate que malgré toutes les convictions, plusieurs recherches scientifiques démontrent que la pleine lune ne soit vraiment pas un bon indicateur météo. Des études et des données recueillies sur plusieurs années révèlent qu’il n’y avait pas plus de chance de gel lorsque les lunes étaient pleines[1] et qu’il n’y avait pas plus de probabilités de gel au sol à la pleine lune qu’à la nouvelle lune[2]. Personnellement, j’ai tellement pris soin de mes jeunes plants que je ne prendrai aucun risque, je préfère me fier à mon ami MétéoMédia! Et vous?

Notre groupe Facebook: http://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat
Pour nous rejoindre: hortistdonat@gmail.com
Site Internet: www.hortistdonat.org

(par Chantal Pepin, membre collaboratrice).


[1] Source : Le bulletin des agriculteurs.

[2] Source : Denis Langevin, spécialiste en renseignements météorologiques, équipe nationale de réponses aux demandes du public, Environnement Canada.

Journal Altitude : avril 2022

LA SHÉDO VOUS INVITE!

En attendant le printemps, la SHÉDO a officiellement lancé sa saison 2022! Permaculture, vermicompostage, annuelles et vivaces géantes, orchidées et plus! Quelle belle programmation proposée jusqu’à l’automne! Dépliant et publicité sont à l’honneur dans vos boites postales, chez certains marchands du village et sur notre nouveau groupe Facebook.  Attention, nous sommes passés d’une « page » à un « groupe » Facebook, alors n’oubliez pas de vous réinscrire ici : https://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat

Le 21 avril prochain,  Guillaume Pellan, pépiniériste et paysagiste avant-gardiste, nous présentera son approche écologique et artistique d’un aménagement paysager comestible. Ce propriétaire de l’entreprise « Paysage gourmand » situé à Rawdon, nous proposera des jardins ornementaux, savoureux et d’entretien minimal avec la promesse de floraisons et des récoltes abondantes.  Vous êtes curieux? Moi aussi! Un paysage entièrement gourmand, c’est invitant! Soyez des nôtres dès 19h à la salle Jules St-Georges.

Visitez le lien https://hortistdonat.org/devenir-membre/  pour vous inscrire. Procurez-vous votre carte de membre à 25 $ (ou 40$ par couple) payable par Interac, chèque ou comptant pour un accès facile à toutes les conférences! Il est aussi possible d’assister à une seule rencontre pour 10 $(paiement 48 h à l’avance). Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, communiquez avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
Site Internet : www.hortistdonat.org
Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

JOUR DE LA TERRE : LE 22 AVRIL ET TOUS LES JOURS!

J’adore écrire et j’ai la chance d’être auteure de livres pour enfants. Mon prochain album jeunesse sera dédié aux changements climatiques et aux solutions qui sont accessibles à nos jeunes. Un enfant m’a dit un jour qu’il se sentait bien démuni face à ce qui se vit en environnement : « Que puis-je faire? Plusieurs solutions ne peuvent être réalisées que par les grands et je ne suis qu’un enfant! » Ouf! J’ai réfléchi avant de lui répondre, car parfois je me sens un peu comme lui. J’utilise les moyens qui sont à ma disposition pour faire ma part. J’essaie entre autres de bien gérer et réduire mes déchets au quotidien, mais quand j’entends les nouvelles, j’ai souvent l’impression que je n’ai pas beaucoup d’emprise avec mes petits gestes. Et ces jours-là, je me trouve bien menue face aux grands problèmes environnementaux de ce monde! À quand les vraies grandes solutions pour le climat?

Puis, ma voix intérieure me rappelle que les petits pas font aussi une différence, surtout si nous sommes des milliers à marcher dans les mêmes traces. Allons-y avec des gestes qui sont à notre portée comme appliquer la règle des 4R-C (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Composter) ! On peut le faire pour nous, mais je pense qu’on doit surtout agir pour nos enfants. Et c’est la réflexion d’un enfant qui a accentué ma détermination, car ce sont eux qui vivront avec les résultats de ces efforts!

Pourquoi ne pas leur offrir un peu d’emprise sur leur avenir et les aider à gérer leurs inquiétudes en donnant l’exemple certes, mais aussi en les impliquant concrètement?  Demandez-leur ce qu’ils ont envie de faire! On peut les inviter à devenir « spécialistes » du bac bleu ou du compostage, ouvrir des discussions sur le gaspillage ou sur le contenu de notre poubelle familiale, organiser des lunchs « zéro déchet » ou les faire participer aux choix écologiques de la famille. Un pas, un simple petit pas aujourd’hui pour demain. Vous avez des idées?  Partagez-les sur notre groupe Facebook!

Saviez-vous que le « Jour de la Terre » existe depuis près de 50 ans? Cette journée mondiale nous amène chaque année à réfléchir aux dommages infligés à notre planète… et à nous activer les 364 jours qui restent! Personnellement, c’est une occasion de faire un bilan de mes bonnes habitudes et d’en créer de nouvelles. Une belle façon de diminuer mon empreinte écologique en tant qu’individu et ainsi faire un gros câlin à la Terre chaque jour de l’année.

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Journal Altitude : mars 2022

LA SHÉDO VOUS INVITE!

La Société d’horticulture et d’écologie de Saint-Donat vous revient dès le 31 mars 2022 à 19 h avec sa première conférence en présentiel de la saison! Soyez des nôtres lors de notre assemblée générale qui sera suivie d’une animation intitulée « POURQUOI LES LOUPS ? ». Les mythes perdurent chez les loups. Pourtant, celui-ci est une espèce clé pour le maintien de l’équilibre des écosystèmes. Venez rencontrer une naturaliste du parc national du Mont-Tremblant qui nous aidera à comprendre le rôle écologique du loup afin de mieux le protéger. À ne pas manquer!

La SHÉDO a choisi pour vous plusieurs autres passionnantes conférences pour la saison 2022. Venez discuter de vermicompostage, de permaculture ou encore de la culture des orchidées. Soyez à l’affut, car notre programmation complète sera disponible très bientôt!

Pour un accès à toutes les rencontres, procurez-vous votre carte de membre individuelle à 25 $ ou à 40 $ par couple. Il est aussi possible d’assister à une seule animation pour 10 $ payable 48 h à l’avance. Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, vous n’avez qu’à communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.
Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

DES AMOURS DE TOMATES POUR SAINT-DONAT!

Une fièvre potagère s’est emparée l’an dernier de nombreux jardiniers à Saint-Donat. Les yeux brillants, ils rêvaient de récoltes fabuleuses. La tomate, reine des potagers, trônait au sommet des espoirs. Chacun y était allé de sa propre méthode : achat de plants déjà chargés de tomates, échange ou achat de semences ou de jeunes plants, semis à la maison. Mais pour beaucoup, la récolte espérée n’a pas été au rendez-vous, les premiers gels arrivant avec l’apparition des premières tomates. Misère !!

Bien sûr, ceux qui s’étaient procuré des plants déjà chargés de tomates ont rapidement pu en mettre quelques belles tranches dans leur salade. Mais le coût élevé de ces plants en limite le nombre qu’on peut acheter. Et quand on a un potager, on a généralement envie de cultiver un grand nombre de plants afin d’obtenir une récolte importante.

Qu’est-ce qui explique les piètres résultats obtenus par le passé ? L’erreur la plus courante a été de n’avoir pas tenu de la zone de rusticité dans laquelle on se trouve. Celle de Saint-Donat est 3b, la même qu’au Saguenay, celle de Sainte-Agathe est 4a et celle de Montréal 6a ! Il y a donc un monde entre ce que nous pouvons faire pousser dans chacune de ces zones, car l’été est nettement plus court dans notre municipalité que dans la plupart des autres régions du Québec. La solution consiste alors à rechercher des plants ou semences de tomates hâtives, bref qui arrivent plus vite à maturité, afin de gagner notre course contre la montre climatique. Cela vaut bien évidemment aussi pour tous les autres légumes. Il suffit de consulter un catalogue de semences pour constater que certaines tomates viennent à maturité 75 jours ou même 95 jours (!!!) après la plantation en pleine terre, alors qu’il est possible de dénicher des cultivars qui produisent 50 ou 55 jours après leur repiquage. Quand on sait que la date de plantation sécuritaire à Saint-Donat est le 15 juin, à condition d’une météo favorable, on pourrait s’attendre à récolter des tomates dès le 8 août, pour des plants qui atteignent leur maturité après 55 jours, mais vers le 28 août pour les plants arrivant à maturité après 75 jours… à peine avant les premières gelées.

Il est évident que les plants hâtifs sont à privilégier si nous désirons une récolte satisfaisante à Saint-Donat. N’hésitez pas à vous informer des caractéristiques des plants et semences offerts et à insister pour obtenir ce qui convient à notre zone. Les mots nordique, subarctique, glacier, Manitoba, early, ou qualificatifs du même genre dans le nom des cultivars sont une bonne indication qu’ils sauront se plaire chez nous.

Vous avez eu de bonnes expériences avec votre potager ? Faites-nous part de vos bons coups, de vos photos ou de vos questions en vous abonnant à notre nouveau groupe Facebook de la Société d’horticulture de Saint-Donat : https://www.facebook.com/groups/hortisaintdonat.

(par Chantal Pepin et Suzanne Cohen, membres invitées).

Journal Altitude : février 2022

La SHÉDO vous présente : Frédéric Back, écologiste visionnaire

Connaissez-vous Frédéric Back? Cet artiste a été un pionnier du mouvement écologiste. Pendant plus de 40 ans, il a conçu des dessins, affiches et films d’animation québécois pour témoigner bien avant l’heure, de problèmes environnementaux et d’enjeux de développement durable. Même après son décès en 2013, ses huit films d’animation sont demeurés accessibles et gratuits. Il s’agit de taper « frederic back films animation » sur YouTube pour y avoir accès. Personnellement, j’ai adoré le film L’Homme qui plantait des arbres (1987) écrit par Jean Giono et raconté par Philippe Noiret. Vous n’avez jamais visionné ce film constitué de 20 000 dessins faits main et au message fabuleux ? Ajoutez-le à votre liste! C’est un hommage envers la nature.

La SHÉDO vous revient dès le 31 mars 2022 à 19 h avec sa première conférence en présentiel de la saison! Soyez des nôtres lors de notre assemblée générale qui sera suivie d’une animation intitulée « Pourquoi  les loups ? ». Les mythes perdurent chez les loups, alors une naturaliste du Parc national du Mont-Tremblant viendra nous aider à comprendre le rôle écologique du loup afin de mieux le protéger.

La SHÉDO a choisi pour vous plusieurs autres passionnantes conférences pour la saison 2022. Soyez à l’affut, car notre programmation complète sera disponible très bientôt! Des prix de présence ont été tirés parmi les membres qui ont participé aux conférences virtuelles de la saison dernière. Toutes nos félicitations aux gagnants de magnifiques livres offerts par la SHÉDO ainsi que par Mme Suzanne Cohen : Mme Denise Daoust, Mme Arielle Thirache, M. Jean Hade, Mme Alexe Croteau et M. Martin Cyr.

Pour un accès à toutes les rencontres, procurez-vous votre carte de membre individuelle à 25 $ ou à 40 $ par couple. Il est aussi possible d’assister à une seule animation pour 10 $ payable 48 h à l’avance. Pour de plus amples renseignements au sujet de votre inscription, vous n’avez qu’à communiquer avec Monsieur Eddy Dupuis : e.dupuis@hotmail.ca  ou 819-424-5424.

Pour nous rejoindre : hortistdonat@gmail.com

Abonnez-vous à notre groupe Facebook : http://www.facebook.com/hortistdonat

Au plaisir de vous revoir bientôt! C’est un rendez-vous!

(par Chantal Pepin, membre invitée).

Journal Altitude : décembre 2021

Fleurir Noël !

Lorsque l’hiver frappe à la porte et que Noël approche, il est surprenant de constater toutes les variétés de potées fleuries disponibles en jardinerie et même chez notre épicier! Je partage ici avec vous mes cinq coups de cœur.

Pendant plusieurs années, c’est le poinsettia qui était à l’honneur dans mon salon. Appelé aussi « étoile de Noël », celui-ci peut garder sa belle coloration rouge très longtemps. Mais, c’est un petit frileux! Cette plante tropicale adore la lumière, mais pas le soleil direct. Elle apprécie une température entre 18 et 20 degrés, déteste les courants d’air et l’eau froide! Je n’ai jamais eu assez de rigueur pour essayer de le faire refleurir, car le poinsettia demande 14h de noirceur complète chaque jour pendant 8 à 10 semaines avant les fêtes!

Un jour, un ami m’a offert son magnifique cactus de Noël. Une belle plante aux rameaux retombants dans un pot énorme! Sa floraison rose a toujours été spectaculaire… mais jamais pour Noël! Le petit coquin fleurit au début du mois de décembre ou en janvier. J’ai lu que je devais le rationner en eau et lui donner plus d’obscurité. Alors, dès octobre, je l’ai déplacé et espacé les arrosages. Quelques boutons floraux sont apparus en… novembre, puis plus rien! Mais comme il nous reste un peu de temps avant Noël, je garde espoir. Mon plant est un vrai cactus de Noël, car saviez-vous qu’il existe une autre variété de cactus vendu pendant les fêtes?  Je m’en suis procuré un cette année et il arbore de magnifiques fleurs blanches. L’éclosion de ces dernières a été forcée en serre, alors l’an prochain, il risque de s’épanouir au printemps, d’où son nom: cactus de Pâques.

Mon premier cactus fut le déclencheur d’explorations horticoles hivernales! Mon kalanchoé avec ses feuilles vertes foncées, un peu dentelées et ses fleurs menues en bouquet jaune est ainsi devenu un de mes favoris. Il existe en plusieurs couleurs comme le blanc, le rose et le rouge. Cette plante grasse, qui aime un sol plus sec qu’humide et un bon éclairage, est originaire de Madagascar.

Quoi de plus spectaculaire qu’une amaryllis! Tellement impressionnante avec sa longue tige florale et son éclatante floraison rouge, rose ou blanche. On retrouve l’amaryllis sous forme de bulbe dans un pot prête à s’épanouir. Même si ça peut paraitre surprenant d’offrir un bulbe en cadeau, elle reste un beau présent à recevoir!

Les plantes présentées ici sont toutes tropicales, sauf ma dernière trouvaille. Eh oui! Ma nouvelle acquisition est commune au nord de notre province! La gaulthérie couchée ou thé des bois est très jolie avec ses feuilles délicates et ses petits fruits rouges. Elle peut être transplantée au printemps dans le jardin. Et miracle! C’est un couvre-sol facile qui apprécie l’acidité, l’ombre des sous-bois et de nos conifères ainsi que nos hivers! J’ai bien hâte de faire des essais!

Noël est aussi un moment de rêves et de souhaits. Tous les membres de la SHÉDO vous transmettent leurs vœux de paix, partage, amour et une prochaine année remplie de gros bonheur et bien sûr, de fabuleuses découvertes pour le jardin! Profitez de temps de qualité avec ceux et celles que vous aimez et retrouvez-nous pour la nouvelle année!

Suivez-nous sur notre page Facebook : http://www.facebook.com/hortistdonat

Pour nous joindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin).

Journal Altitude : novembre 2021

Pourquoi nos conifères gardent-ils leurs épines en hiver ?

Si vous nous avez suivis le mois dernier, vous savez que ce sont la diminution de luminosité et la perte de chlorophylle qui sont à l’origine des magnifiques couleurs dans nos forêts en automne. De même, les jours raccourcis et le froid obligeront les arbres à s’adapter pour rester en vie. Ils cesseront de nourrir leurs feuilles qui vont sécher et tomber.

Mais ma tête en perpétuel questionnement s’interroge encore! Pourquoi est-ce différent chez les conifères comme le sapin, l’épinette ou le thuya (cèdre)? Sauf exception, on voit bien que leurs épines ne changent pas de couleur et ne tombent pas!  Eh bien, aussi surprenant que cela puisse être, oui! Mais c’est beaucoup moins impressionnant que les arbres caducs. Durant leur croissance, les conifères développent des aiguilles ou des écailles recouvertes d’une couche de cire très résistante et protègent ainsi la chlorophylle dans leur feuillage. En automne, le vert sera juste un peu moins éclatant qu’en été.

Alors, dois-je m’inquiéter lorsque je vois des épines jaunies dans les conifères de mon jardin? Eh bien non ! Le feuillage des résineux se renouvèle tout au long de leur vie et il est normal, surtout en automne, qu’ils perdent une partie de leurs « feuilles » et que de nouvelles pousses apparaissent. Cette chute peut varier selon les années et d’un conifère à l’autre. Les arbres sont sensibles au stress, alors un été chaud et sec pourrait se traduire par une plus grande perte d’aiguilles ou d’écailles.

Nos conifères sont robustes au Québec, mais il est possible de les aider à passer l’hiver, en les arrosant jusqu’aux premières gelées. Certains, comme le mélèze, n’ont pas de couche protectrice sur leurs épines et perdront leur feuillage en hiver. Majestueuses sont les stratégies de la nature!

La neige est à nos portes et vous désirez fleurir votre intérieur pour les fêtes? Conseils pratiques sur les plus belles plantes de Noël dans notre article du mois prochain!

En attendant, suivez-nous sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/hortistdonat

Pour nous joindre en général: hortistdonat@gmail.com

(par Chantal Pepin, membre invitée).